www.saintjacques-hospitalet.fr/index.php

BanniereHSJ.jpg

Mercredi 24 mai 2017

ACCUEIL

PRESENTATION

LE DEVENIR du CHEMIN de SAINT JACQUES

TEMOIGNAGES PELERINS SAINT JACQUES

HOSPITALITE PELERINE

TRADITION CHEMIN de SAINT JACQUES

 

Admin

Traduire/Translate



qrcode

AVANT DE PARTIR SUR LE CHEMIN DE SAINT JACQUES



Translate(anglais). übersetzen(allemand). vertalen(néerlandais). 翻訳する(japonais). Przetłumacz(polonais). 번역하기(coréen). traducir(espagnol). översätta(suedois).přeloļit(tchèque). oversette(norvégien). išversti(lithuanien). traduce(roumain). oversaette(danois). Перевести(russe).

Pour adapter la taille de votre écran à la lecture de nos articles nous vous conseillons d'utiliser le zoom qui se trouve en bas à droite de votre écran et ainsi réduire le pourcentage pour pouvoir lire en plein écran.



Cet article est la mise par écrit des conseils que nous avons donné aux pèlerins de Saint Jacques à qui nous avons donné l'Hospitalité dans notre maison de mars 2008 à octobre 2015.
Ne faisant plus d'hébergement, nous les diffusons uniquement pour les pèlerins pour les aider.
Nous refusons toute publication, reproduction, diffusion, et bien sûr vente... de la totalité ou d'une partie de notre site internet.
Cet article, comme tout le contenu de notre site internet, est protégé par un copyright et par la loi sur la propriété littéraire et intellectuelle (suivant les termes de la loi n°57-298 du 11 mars 1957).
André
Hospitalet Saint Jacques




AVANT DE PARTIR
SUR LE CHEMIN DE SAINT JACQUES



ON EST DANS LA RECHERCHE, LA QUETE, DE L'ETAT DE PELERIN
DES QU'ON DECIDE DE PARTIR.

LA PREPARATION DU CHEMIN,
AVANT DE PARTIR PUIS CHAQUE JOUR,
FAIT PARTIE DU CHEMIN de SAINT JACQUES.

ETRE PELERIN de SAINT JACQUES.
CE N'EST PAS FAIRE LA COURSE AU "LE PLUS":
LE PLUS LEGER, LE PLUS VITE, LE PLUS LOIN, etc...
CE N'EST PAS "FAIRE COMME":
LE GROUPE, LES COPAINS, etc...
C'EST FAIRE SON CHEMIN,
EN LE PREPARANT puis EN Y MARCHANT
AVEC HUMILITE et SAGESSE.

ETRE PELERIN de SAINT JACQUES
CE N'EST PAS LE PARAITRE MAIS L'ETRE,
SUR LE CHEMIN PUIS DANS LA VIE.

André



L'appel à partir pour faire le pèlerinage

Un jour vous avez eu votre premier contact avec le chemin de Saint Jacques par une lecture peut être.
Mais souvent c'est dans la rencontre avec un pèlerin ou un ancien pèlerin.

Il est très important:

- Pour vous renseigner, que vous lisiez des auteurs, que vous écoutiez des personnes, qui ont :

REELLEMENT fait le chemin.
Eh oui, nous nous garderons bien de tout commentaire car nombreux sont ceux qui prétendent avoir fait le chemin (y compris dans les guides) et qui n'ont fait que quelques étapes et même aucune.

ENTIEREMENT à pied en portant leur sac à dos.
Le chemin fait avec une voiture d'accompagnement ou le transport de bagages ou le bus ou l'auto stop n'a rien à voir avec le fait de le faire à pied en portant son sac.

Dans la SIMPLICITE.
En faisant halte chaque jour dans les gîtes offrant un repas simple et bon marché ou ayant une cuisine mise à disposition pour les pèlerins.
Faire le chemin en dormant chaque soir à l'hôtel ou équivalent n'a rien à voir.

RECEMMENT.
Parce qu'avoir fait le chemin 1 fois, il y a 15 ans et plus, n'a rien à voir avec aujourd'hui .

- Que ces pèlerins ou anciens pèlerins que vous écoutez, que vous lisez, vous vous sentiez d'accord avec leur façon de faire le pèlerinage, avec leurs choix, en partie avec leur démarche intérieure.

Un jour suite à un événement de votre vie, pour quelqu'un d'autre, pour obtenir des réponses, pour voir plus clair, pour remercier, vous ressentez le besoin de partir pour faire le pèlerinage.

Vous allez alors faire des choix.

VOS CHOIX,
LEUR RESPECT DANS LA FACON DE FAIRE VOTRE CHEMIN
SONT ESSENTIELS


Voir notre article "Le chemin de Saint Jacques intérieur"
Cliquez ici


PRISES DE CONSCIENCE AVANT DE PARTIR

Pèlerine, pèlerin, avant de partir sur le chemin de Saint Jacques, en marchant, en portant ton sac à dos.
Il y a plusieurs prises de conscience à faire et ceci aussi pour celles et ceux qui marchent 15 jours ou 3 semaines.


Beaucoup banalisent le fait de marcher entre 15 jours et 70 jours.

LE CHEMIN DE SAINT JACQUES
CE N'EST PAS UNE BANALITE ET CE, A PLUSIEURS NIVEAUX


Les pèlerines et les pèlerins qui ont fait le chemin en marchant et en portant leur sac témoignent toutes et tous d'une autre réalité :

1) Le chemin de Saint Jacques est une épreuve physique:
Longueur des étapes.
Décidez vous seul de la longueur de chacune de vos étapes.
C'est VOTRE chemin, c'est VOS étapes.

Dénivelés importants et ce dès le départ entre le Puy et Conques.


Dénivelé Saint Privas d'Allier - Saugues


Ce qui demande que chacune et chacun prenne conscience qu'il faut faire chaque étape en fonction de ses réelles capacités physiques.

Si vous ne pratiquez pas régulièrement un sport à la fois d'endurance et de résistance.
Faire de la rando. de temps en temps ou s'entrainer un peu avant de partir ne suffit pas.
Visitez votre médecin et faites vous prescrire une épreuve d'effort pour voir l'état de votre coeur, de vos poumons à l'effort et aussi votre capacité de récupération.




2) Le chemin de Saint Jacques est du domaine de l'endurance:
C'est 1700km avec en moyenne 25km par jour pendant environ 70 jours pour celles et ceux qui partent du Puy jusqu'à Compostelle et Muxia.
De même pour celles et ceux qui marchent 15 jours ou 3 semaines.

Ce qui demande que chacune et chacun prenne conscience qu'il faut gérer son effort,
SE REPOSER, pour pouvoir marcher cette distance sans souffrir.

Soigner son corps, avoir une hygiène de vie, une hygiène alimentaire, par rapport à cet effort en endurance.



3) Le chemin de Saint Jacques c'est marcher avec tous les types de temps:
Pluie, vent, chaleur, froid et souvent une variation de température importante entre le matin et l'après midi.

Ce qui demande que chacune et chacun prenne conscience qu'il faut partir avec les équipements qui lui permettront de cheminer avec tous les types de temps en les acceptant comme faisant partie de son chemin et non en luttant contre eux, en en souffrant.

Avoir les équipements qu'il faut c'est en très grande partie la solution pour ne pas souffrir et être heureux de faire son chemin.

4) Le chemin de Saint Jacques c'est votre budget à respecter:
Lorsqu'un pèlerin respecte son budget c'est pour lui une source de paix .
Ce qui demande que chacune et chacun prenne conscience qu'il faut faire des choix dans la façon de faire SON chemin et garder ces choix tout au long de SON chemin, ne laisser personne, y compris d'autres pèlerins, tenter de les modifier.

5) Le chemin de Saint Jacques est un chemin spirituel, un chemin intérieur:
Qui procure beaucoup de bienfaits. Qui est merveilleux.

Ce qui demande que chacune et chacun prenne conscience que ces bienfaits on ne peut en bénéficier que si on chemine en souhaitant acquérir l'état intérieur de pèlerin, l'esprit pèlerin, dont les principaux composants sont la simplicité, l'humilité, le respect des autres et de soi-même.


UNE PELERINE, UN PELERIN
CE N'EST PAS UNE FEMME, UN HOMME
QUI DOIT ALLER A COMPOSTELLE
MAIS QUI MARCHE VERS COMPOSTELLE

André






Pèlerin.
Ta crédentiale et ses tampons
seront le plus beau document
que tu auras à la fin de ton chemin.
Derrière beaucoup de tampons, il y a un souvenir, une émotion.


NOUVEAU A PARTIR DU 1er AVRIL 2016
CREDENTIAL pour OBTENIR LA COMPOSTELLA


Les chanoines de la cathédrale de Compostelle en ont eu assez de voir des crédentiales délivrées par n'importe qui.
Et aussi à des prix exorbitants jusqu'à 20€.

Pèlerin si tu souhaites obtenir la Compostella et t'éviter des problèmes.

A PARTIR DU 1er AVRIL 2016:


Crédentiale 2016 de la cathédrale de Compostelle


Pour les crédentiales délivrées EN ESPAGNE:
Que tu sois espagnol ou étranger.

Seule la credenciale de la Cathedrale donnera droit à l’attribution de la Compostela.
Cette crédentiale ne peut pas être vendue plus de 2 euros.

Pour les crédenciales délivrées HORS D'ESPAGNE:
Pour les Associations qui seront reconnues, il faut que les crédenciales soient imprimées avec les deux logos et le texte précis en question.

Pour les Associations qui seront reconnues ayant des stocks restants, le feuillet incrusté avec les deux logos et le texte précis devra être fixé (collé ou agrafé) à l’intérieur de leurs credenciales jusqu'à la fin 2016.


NOUVEAU et IMPORTANT:
Pour obtenir le diplôme "compostella" et le certificat de distance il faut faire tamponner chaque jour une fois sa crédentiale au gîte où on dort ceci jusqu'à Sarria.
Puis à partir de Sarria, pour les 100 derniers kilomètres, faire tamponner sa crédentiale deux fois par jour: au gîte où on dort plus en cours de chemin dans une église, un commerce, avec les dates.




Quand nous sommes en marche vers Compostelle sur le chemin et que nous voyons ces personnes :
Qui sont sur le chemin comme en voyage organisé, qui utilisent les transports en commun ou les taxis, qui ont un ou des véhicules d'accompagnement, qui se déplacent en groupes bruyants, qui ne marchent pas ou très peu, qui prennent le train de Burgos à Léon parce que la Messeta (je cite) "c'est triste et avec beaucoup de lignes droites", pour qui les tampons sont plus importants que tout pour obtenir par tous les moyens la compostella comme si c'était un brevet de pèlerin... etc.
Nous ne leur prêtons pas attention.
Si tu fais ton chemin dans la simplicité, tu ne souffriras pas de la présence de ces personnes qui vont dans d'autres types d'hébergements que toi. Elles n'occupent donc pas des places dans les albergues dans les villages ou celles où on ne peut pas réserver, où toi tu iras.

PELERIN
LE PLUS IMPORTANT C'EST TON CHEMIN.
CENTRES TOI SUR TON CHEMIN







DEUX CHOIX PRINCIPAUX

Nous l'avons encore constaté sur le chemin cet automne 2016.

Pèlerin, sans les mettre en opposition, deux choix principaux sont possible pour être sur le chemin de Saint Jacques :

1) Utiliser les "services" et structures qui sont proposés : Transports de bagages (sauf problème de santé avéré ou handicap). Bars. Restaurants. Demi pensions etc...
Ce choix implique un budget en conséquence.

2) Faire son chemin en portant son sac à dos ou utiliser un chariot.
- Faire ses repas (et petit déjeuners) dans la cuisine des gîtes et partager ce moment avec les autres pèlerins.


photos copyright Hospitalet Saint Jacques

- Avoir ce qu'il faut, y compris de quoi boire chaud et faire son casse croute sur le chemin dans la nature.
- Faire ses achats de nourritures au supermarché, y compris si on souhaite boire une boisson fraiche comme une bière qui est vendue en frigo dans les supermarchés.
- Avoir le petit matériel permettant cette autonomie.

Lire dans notre article "Equipements du pèlerin de Saint Jacques"
la rubrique "PETIT MATERIEL et BUDGET".
CLIQUER ICI
Ce deuxième choix a pour conséquence un budget beaucoup plus faible et bien maitrisé.

Ce deuxième choix est le notre, parce que cela correspond à la simplicité qui est une des composantes de l'esprit pèlerin.


Pèlerin, ton budget
pour faire ton chemin
dépend uniquement de tes choix.

André


Partir seul(e)

Une des caractéristiques du chemin de Saint Jacques pour ce qui concerne la voie du Puy et le Camino Frances, c'est qu'on y est rarement seul.



Vous rencontrerez beaucoup d'autres pèlerins, des personnes qui habitent au bord du chemin, des hébergeurs.
Tous seront heureux de partager un moment avec vous.


TEMPS DE SOLITUDE / TEMPS DE PARTAGE

A notre avis, suite à ce que nous avons vécu et aux nombreux témoignages de pèlerins que nous avons reçu, le pèlerinage vers Saint Jacques de Compostelle doit être composé de deux temps:

Des temps de solitude pendant la marche.
Ils sont nécessaires au chemin intérieur.
Pour se débarrasser de ce qui nous pèse sur le coeur. Pour vivre une intériorité.

Des temps de partage dans les hébergements.
Avec les autres pèlerins et les hébergeurs.
Pour que se développe dans le vécu une FRATERNITE, un échange.

Une des clefs permettant que votre chemin vous soit profitable intérieurement, c'est qu'il y ait une


HARMONIE
entre vos temps de solitude et vos temps de partage.

MARCHER SEUL OU EN COUPLE.

et ne pas marcher en groupe

Nous voyons de plus en plus de pèlerines et de pèlerins blessés
parce qu'ils marchent en groupe.


Des groupes de pèlerins se constituent avant de partir et pendant le chemin.
On vit alors tout "en groupe": longueur des étapes, vitesse de marche, repos ou pas, choix des gîtes et les prix, repas et les prix, horaires... etc.

Faire le chemin de Saint Jacques en groupe alors que c'est ce que beaucoup de pèlerins n'avaient pas prévu, au contraire, c'est le piège actuellement le pire qui guette bon nombre de pèlerins.

Les conséquences:

- On ne fait pas son chemin.

- On fait le chemin ou la "rando" du groupe et très souvent du "leader" du groupe, à sa façon, à sa vitesse, selon ses choix.
C'est tout, sauf un chemin de liberté.
Le chemin de Saint Jacques est pourtant un chemin de liberté.

- C'est un obstacle majeur à l'intériorité.
Vous ne vivrez plus de moments de silence et d'intériorité pendant que vous marchez.
Le groupe ne supportera pas et ne vous attendra pas si vous décidez de vous arrêter 10mn pour faire une pause ou prier dans une chapelle.

- DES PELERINS TOMBENT
DANS UNE PSEUDO AFFECTIVITE POUR "LE GROUPE"
ET "LE GROUPE" FINIT PAR COMPTER PLUS
QUE LEUR CHEMIN DE SAINT JACQUES.


- Malgré vous, à votre insu, votre pèlerinage que vous aviez tant espéré et préparé pour être seul ou en couple pendant les temps de marche,
devient une espèce de "rando" entre copains.
Cela n'a plus rien à voir avec ce qui vous a fait partir sur le chemin.

- Au niveau du budget cela peut être catastrophique.
Exemple: Le groupe choisit un hébergement dont les prix ne sont pas dans vos moyens.
Vous aviez prévu de cuisiner votre repas du soir dans la cuisine du gîte, mais le groupe va au restaurant et on se sent obligé de suivre.
Sans parler des arrêts dans les bars.

- Conséquences graves sur votre fatigue, votre état de santé.
Exemple: le groupe part à 8h au lieu de partir tôt, alors on suit et on arrive plus tard, donc on peut moins se reposer.




Autre exemple: Nous avons vu souvent des pèlerins très fatigués, blessés, qui marchent en groupe et qui auraient besoin d'une journée de repos ou de raccourcir leurs étapes ou de marcher moins vite.
Ils ne le font pas pour ne pas se séparer du groupe et "ne plus être avec les copains du groupe".
Puis souvent nous apprenons que 2 à 3 jours après ils sont sérieusement blessés, qu'ils ont du rentrer à la maison sur avis médical.
Donc fini le chemin que certains avaient préparé, espéré, depuis des années.


Faire SON chemin de Saint Jacques


Pensez-y:
- Si on prend une journée de repos on fait de nouvelles rencontres et c'est une richesse.

- Faire des rencontres sur le chemin ce n'est pas marcher en groupe.

Faire des rencontres sur le chemin.
C'est tout au long de votre chemin rencontrer des hommes, des femmes qui vivent au bord du chemin.
C'est rencontrer ceux qui vous hébergent.
C'est rencontrer d'autres pèlerins avec lesquels vous PARTAGEZ un moment, le repas du soir, le petit déjeuner dans le gîte.

PELERIN C'EST AUSSI et SURTOUT TE RENCONTRER TOI-MEME.

C'EST AUSSI LE RENCONTRER LUI QUI SEUL SAIT POURQUOI TU ES SUR LE CHEMIN DE SAINT JACQUES.

et LUI souvent on ne peut LE rencontrer que dans le silence
en marchant, en s'émerveillant de SA création.


PELERIN LAISSE UNE PLACE A TON ETRE INTERIEUR,
A TA SPIRITUALITE.


Ton chemin de Saint Jacques sera un moment privilégié de ta vie pour trouver ou retrouver la paix intérieure, pour trouver des réponses à tes questions, pour lâcher prise, faire des choix, donner un sens à ta vie.


photo copyright Hospitalet Saint Jacques


Pèlerin, être sur le chemin de Saint Jacques c'est être sur un chemin de pèlerinage qui mène au tombeau de Saint Jacques le Majeur.
Puis si tu le souhaites à un autre lieu de pèlerinage: MUXIA.


Si cela on le nie. Pourquoi porter une coquille qui est devenue le signe de reconnaissance des pèlerins de Saint Jacques ? Pourquoi faire tamponner chaque jour sa crédentiale ? Pourquoi utiliser le nom de Saint Jacques et les mots pèlerin, pèlerinage ?

PELERIN TU N'ES PAS SEULEMENT UN CORPS QUI MARCHE

Privilégie ton intériorité pour faire aussi TON CHEMIN INTERIEUR.

Ne laisse personne t'interroger sur tes motivations à faire le chemin, sur ta spiritualité.
Cela t'appartient. Cela est un respect fondamental de ton intériorité.

TU ES PELERINE ou PELERIN.
Pour toi le chemin de Saint Jacques est un chemin de pèlerinage.
Personne n'a à t'imposer une définition, une identité, de "randonnée laïque" du chemin comme certains l'écrivent maintenant, je cite :
"Chemin de pèlerinage tout autant que de randonnée laïque, ce merveilleux parcours faisant partie des chemins de Compostelle s’emprunte tout ou partie à pied, ce qui est l’idéal. Extrait du guide du routard."

Ton chemin intérieur on doit te laisser le faire dans ta liberté.
Dans le respect de ta paix intérieure.

DES OBSTACLES A CELA EXISTENT SUR LE CHEMIN:

- Eloigne toi des lieux, des personnes, qui ont des pratiques, qui tiennent des propos, qui vont à l'encontre de l'esprit pèlerin.
Comme les critiques contre d'autres gîtes. Souvent ceux qui ont des prix bas. Ce n'est pas un hasard...

Parce ce que si on y est confronté à ces personnes et à leurs propos, il faut alors se protéger et cela va à l'encontre de ta paix intérieure. Tu n'es pas sur le chemin pour ça.

- Eloigne toi des lieux, des personnes, qui racolent les pèlerins sur le chemin pour tenter de les persuader d'aller chez eux et vous faire annuler ta réservation.
Qui dénigrent les autres gîtes, disent qu'ils sont complets ou fermés ou qu'il y a des punaises de lit.


- Ne tiens aucun compte des "avis" de certaines personnes qui tenter d'influencer les pèlerins pour qu'ils aillent de gîte en gîte membres du même "réseau" ou chez de soit disant "amis" ou chez de soit disant "partenaires".
Cette pratique qui dégrade l'esprit du chemin est très présente à partir de Cahors dans les départements du Lot, Tarn et Garonne, Gers, Landes, Pyrénées Atlantiques.

Comme si les pèlerins étaient une clientèle qu'on peut essayer d'influencer.

- Ne fréquente pas les lieux où l'originalité est voulue, le côté insolite, le côté "spécial" est mis en avant.
Cela est artificiel et fait pour essayer d'attirer les pèlerins.

LE CHEMIN DE SAINT JACQUES
N'EST PAS UNE BALADE A LA MODE
AVEC UN FOLKLORE, UNE ANIMATION SPECIALE


- Privilégie la simplicité en tout.
Fréquente les hébergements où faire tes étapes où tu sentiras cette simplicité.
En allant sur les sites internet. Selon les tarifs et les services proposés (cuisine à disposition gratuitement par exemple).

C'EST DANS LA SIMPLICITE
QUE SE TROUVE CE QUI EST VRAI


Un repas au restaurant n'a rien à voir avec un repas simple à prix modéré ou un repas préparé ensemble puis partagé entre pèlerins au gîte. Sans oublier la vaisselle faite en commun.

- L'après midi au gîte, repose toi, entretiens ton corps (pieds) et ton matériel (chaussures), prépare ton étape suivante.

Prendre soin de ton corps et de ton équipement
cela t'évitera la souffrance
donc te permettra de bien faire
aussi ton chemin intérieur.


- Ne te laisse pas envahir par "la technologie".
En faisant le chemin nous avons vu souvent autour d'une même table des personnes qui étaient sur le chemin mais qui ne se parlaient pas, elles étaient sur leur portable ou leur tablette.

- Fais tout pour que les rencontres pendant ton chemin soient autres que sur internet comme sur Face....
Un hébergement n'est pas bon parce qu'il a la wifi et mauvais parce qu'il ne l'a pas.

Mais il est bon d'avoir un téléphone portable toujours chargé.
Pour donner des nouvelles, rassurer ta famille (pense aux SMS), pour réserver tes hébergements et en cas de nécessité.


Quelle voie ?

Pour une première fois la voie du Puy en France, la Via Podiensis, puis le Camino Frances (de Roncevaux à Compostelle via Burgos et Léon) en Espagne sont conseillées:

- Parce que c'est la première voie historique et qu'elle est d'une grande richesse.
Cette richesse vous aidera à faire votre chemin de Saint Jacques dont votre chemin intérieur.

- Parce que ce sont les deux voies où il y a le plus de gîtes.

- Parce que ce nombre de gîtes vous permet un choix dans vos hébergements. Ceci vous permet de respecter vos choix dans la façon de faire le chemin et de respecter votre budget.

- Parce que ce nombre important de gîtes vous permet un choix dans la longueur de vos étapes en fonction de votre forme physique, de la météo, du dénivelé.


Le chemin dans la brume du matin en Galice
(Photo pèlerinage automne 2011)


N'écoutez pas ceux qui vous diront:

- Que la voie du Puy est chère.

- Que ces deux voies sont surpeuplées. Que c'est une autoroute à pèlerins.

- Qu'en Espagne il faut se lever à 4h du matin et courir pour avoir de la place dans les gîtes à l'étape suivante.


C'est leur façon de faire le chemin qui leur a fait vivre ça .


Nous connaissons bien le chemin de Saint Jacques après avoir fait le pèlerinage 9 fois, d'une seule traite, entre 1980 et 2011.
8 fois du Puy à Compostelle et Muxia.
1 fois de Arles à Compostelle et Muxia.

Nous avons fait 16 fois d'une seule traite le Camino Frances puis Muxia et Finisterra.

Avec notre site internet nous vous disons comment éviter cela et faire un chemin paisible jusqu'à Compostelle.


N'écoutez pas ceux qui ont un discours "à faire peur" en particulier sur la voie du Puy (Via Podiensis) et le Camino Frances.



A PROPOS DE LA VOIE DU PUY
et du CAMINO FRANCES


On peut lire dans des forums, blogs, des remarques, des jugements, qui correspondent pour ces personnes A LEUR FACON d'avoir marché sur la voie du Puy.
LEUR non satisfaction est tellement forte qu'ils déconseillent la voie du Puy et le Camino Frances.

Pèlerin, TA FACON de faire ton chemin en empruntant la voie du Puy et le Camino Frances peut ne pas être la même que ces personnes.
Nous le démontrons plus bas dans cet article.
SELON TES CHOIX tu vivras un chemin merveilleux.

Il faut tenir compte du tarif bas ou raisonnable appliqué
par beaucoup d'hébergeurs.

Tenir compte des services proposés permettant
à chaque pèlerin de maitriser lui-même son budget.

Comme une cuisine mise à disposition (gratuitement bien sûr) permettant à chaque pèlerin de cuisiner son repas du soir et de faire son petit déjeuner s'il en fait le choix.
Sans obligation de payer une demi-pension.



Photos copyright Hospitalet Saint Jacques




Pèlerin, il faut que tu saches que:

- Certains parlent négativement du chemin pour être le plus sensationnel possible, se mettre en valeur et tenter de devenir "un personnage sur le chemin".

- D'autres n'ont jamais fait le pèlerinage mais en parlent beaucoup et écrivent même sur ce sujet...

- D'autres ont fait le chemin une fois il y a quinze ou vingt ans et continuent d'écrire et d'en parler aujourd'hui comme si ils l'avaient fait hier...

- D'autres ont marché sur le chemin, en totalité ou en partie, en ayant des besoins de "prestations" qui n'ont rien à voir avec la simplicité et ce dont une pèlerine ou un pèlerin a besoin.

Il fut un temps, pas si lointain, où les pèlerins chaque soir préparaient le repas du soir en commun dans la cuisine du gîte en partageant les frais et faisaient la vaisselle ensemble.

- D'autres ont des "besoins, des frais annexes" qui augmentent leurs dépenses à chaque étape.
Ces besoins n'ont rien à voir avec ceux d'un pèlerin.




Les besoins fondamentaux D'UN PELERIN sont simples:

- L'Hospitalité donnée dès l'arrivée.

- La propreté.

- Une douche encore chaude même si on arrive le dernier.

- De quoi laver son linge à la main et le sécher.

- Pouvoir sécher ses chaussures si besoin.

- Des renseignements pour la suite du chemin.

- Une cuisine accessible gratuitement pour y cuisiner son repas du soir et son petit déjeuner.
Eventuellement l'offre d'un repas simple mais copieux et d'un petit déjeuner à des prix raisonnables.

- Une literie en bon état et le calme pendant la nuit pour pouvoir se reposer.

- Un tarif raisonnablement bas.
Sans repas et petit déjeuner obligatoires ou quasi obligatoires.


VOILA EN 9 POINTS LES SEULS REELS BESOINS D'UN PELERIN

PELERIN TU VERRAS VITE QUE:

Les prestations et services
qui sont exigés par certaines personnes
ET LES PRIX QUI Y CORRESPONDENT,
n'ont rien à voir avec ce que souhaite un pèlerin.




INFORMATIONS IMPORTANTES:

Pèlerin, tu trouveras dans notre site internet deux articles :

- "GITES / HEBERGEMENTS VOIE DU PUY".
CLIQUER ICI


- "GITES / HEBERGEMENTS CAMINO FRANCES".
CLIQUER ICI

Tu pourras lire dans ces 2 articles que :

Pour la voie du Puy, un très grand nombre d'hébergements ont le symbole donc ont un tarif pour une nuit inférieure ou égale à 14€.

Pour 2017, sur la voie du Puy, nous donnons plus de 70 adresses de gîtes dont le prix de nuitée est inférieur ou égal à 14€ / 15€.
Ces gîtes ont ce symbole dans la légende:


Pour la voie du Puy, beaucoup d'hébergements ont le symbole donc avec une cuisine gratuite à disposition des pèlerins.

Pour la voie du Puy, certains hébergements ont le symbole dans leur légende. LES PELERINS comprendrons.

Pour le Camino Frances un très grand nombre d'hébergements ont le symbole ce qui signifie que c'est une albergue (gîte) ayant:

- Un prix de nuitée bas 8€ à 10€.

- Une cuisine à disposition avec ravitaillement sur place.

- pas de réservation.

Pour 2017 nous indiquons plus de 50 adresses d'albergues dans ces critères "pèlerin" permettant de faire un bon chemin.

SOIT UN TOTAL DE PLUS DE 120 ADRESSES ENTRE LE PUY ET COMPOSTELLE.
Ces adresses devraient convenir AUX PELERINS.


Si en plus vous avez l'équipement vous permettant de limiter vos frais et d'avoir une autonomie:

Voir notre article " EQUIPEMENTS DU PELERIN DE SAINT JACQUES".



IL EST DONC POSSIBLE DE FAIRE LE PELERINAGE
VERS COMPOSTELLE
PAR LA VOIE DU PUY
et LE CAMINO FRANCES
AVEC UN BUDGET TRES RAISONNABLE
MAIS COMME UN PELERIN


L'IMPORTANT C'EST DE PREPARER TON CHEMIN.
TON BUDGET SERA RESPECTE SELON TES CHOIX.
CHOISIS BIEN TES HEBERGEMENTS
SELON TA FACON DE FAIRE TON CHEMIN



Repas en commun dans le gîte communal de Nogaro




Quelle saison pour partir ?

Toutes les saisons sont belles pour faire le chemin de Saint Jacques.

Le tout est d'avoir l'équipement en fonction de la saison.

Et toujours avoir l'équipement pour ne pas souffrir du froid, de la pluie, de la chaleur en toutes saisons.

Mais en Espagne sur le Camino Frances privilégiez le début du printemps (fin mars) pour partir de Saint Jean Pied de Port
ou mi octobre pour partir de Saint Jean Pied de Port.


L'heure de départ le matin est très importante

Il y a celles et ceux qui sont sur le chemin à 6h30/8h00 (voir plus tôt en cas de canicule) selon la saison et arrivent au gîte vers 14h/15h30 et ont le temps de se reposer, de laver leur linge et qu'il sèche, de préparer leur étape du lendemain, d'entretenir leur matériel.



Il y a celles et ceux qui se couchent tard, qui partent tard et arrivent au gîte tard,
exténués par la chaleur ou le mauvais temps.
Ils n'ont le temps de rien faire arrivé au gîte à l'étape.
Ils ont la fatigue physique qui s'accumule.
Ils ont la fatigue nerveuse qui s'accumule.
Ils ont le manque d'entretien de leur matériel qui s'accumule.
Très rapidement le résultat est catastrophique.

C'EST LA CAUSE DE BEAUCOUP DE BLESSURES.


Ce que nous faisons: Nous préparons notre sac à dos la veille pour faire le minimum de bruit le matin et gagner du temps.
Nous terminons nos préparatifs en dehors de la chambre ou du dortoir.
Pour partir tôt, mais à une heure raisonnable soit 7 ou 8h sauf en cas de canicule.


La longueur des étapes

Il faut démarrer votre pèlerinage avec modestie, avec humilité, dans la longueur de vos étapes et dans votre vitesse de marche en démarrant du Puy en Velay ou autre ville.

FAITES VOTRE CHEMIN.



Ne faites pas de prévisions lointaines.
Vous verrez selon la météo, le dénivelé, votre fatigue.

Les premiers jours ne dépassez pas 15-17km.


Puis ne dépassez pas 25km par jour et réduisez selon le dénivelé.

N'ECOUTEZ QUE VOUS MEME: si un jour vous décidez de marcher 15 à 18km. C'est VOTRE DECISION, c'est VOTRE CHEMIN.


Durée de marche de chaque étape

PELERIN ATTENTION : des guides donnent des temps de marche soit pour chaque étape ou chaque portion d'étape.

Ne tiens pas compte de ces temps de marche donnés.

CE SONT DES TEMPS DE MARCHE THEORIQUES.
Ils ne tiennent pas compte des dénivelés positifs (montées) et négatifs (descentes).

Ne penses surtout pas que c'est normalement le temps que tu dois mettre pour chacune de ces distances.


Vitesse de marche

Ayez une vitesse de marche emprunte de sagesse.
Vous ne partez pas pour une rando. de 2 jours.
Votre vitesse de marche ne doit pas entrainer de la souffrance, être une épreuve physique permanente.

Votre vitesse de marche doit tenir compte de vos réelles capacités physiques.
Ne marchez donc pas en groupe ce qui peut vous obliger à forcer votre propre allure.

Adaptez votre vitesse de marche au dénivelé.
Dans les montées ayez un pas très lent mais régulier: le pas du montagnard et pensez à bien respirer surtout souffler.
Ceci est valable pour la moindre côte.



Vous êtes à la bonne vitesse de marche si en montant vous pouvez tenir une conversation sans être essoufflé et gardez cette vitesse pendant toute la montée.

Dans les descentes n'accélérez pas = douleurs genoux et chevilles.

Chaque matin, démarrez lentement sur plusieurs kilomètres pour échauffer votre corps.


PELERIN
TA SAGESSE POUR TA VITESSE DE MARCHE
TE FERA ALLER A COMPOSTELLE SANS SOUFFRIR.
LE BUT CE N'EST PAS D'ALLER LE PLUS VITE POSSIBLE.
C'EST DE DEGUSTER TON CHEMIN A CHAQUE PAS.
A CHAQUE PAS TU SERAS PLUS RICHE INTERIEUREMENT.

André


Quels ville ou village pour faire étape

IMPORTANT: Rien ne vous oblige à respecter les étapes données par les guides et ne les respectez pas si elles sont trop longues pour vous.
Il y a beaucoup de gîtes entres les villes étapes qui permettent de fractionner vos étapes comme vous le voulez.

De même qu'en France vous n'avez aucune obligation de rester sur le sentier balisé. Etudiez votre carte. Vous êtes libre de faire votre chemin.


CE QUE NOUS FAISONS:

- Nous préférons les gîtes en campagne dans les petits villages, pour le calme donc le repos, pour la qualité de l'accueil à cause de la plus faible fréquentation que les gîtes des villes étapes.



- Nous préférons les gîtes où il y a un accès gratuit à une cuisine pour faire notre repas du soir et notre petit déjeuner souvent en commun.
Ces repas sont toujours de magnifiques moments de partage.

- Nous préférons nous arrêter dans les villages 5 à 10km avant les villes étape. Le matin après 1h à 2h30 de marche nous pouvons nous approvisionner, visiter l'église.
De plus nous sommes décalés par rapport à la très grande majorité des pèlerins qui respectent les étapes données par les guides.

- En Espagne nous choisissons les albergues (gîtes) où on ne peut pas réserver pour échapper aux transports de bagages, aux "voitures d'accompagnement" et à celles et ceux qui ne marchent pas ou peu.


LE CHEMIN DE SAINT JACQUES
N'EST PAS UN LIEU DE COMPETITION


Pèlerin ne te laisse pas prendre par ce que pratiquent certains:
- Aller le plus loin possible.
- Le plus vite possible.
- "Faire le Puy à Saint Jean Pied de Port" ou "l'Espagne" en un minimum de jours.
Et bien sûr beaucoup parler de "ses scores".

Les critères à respecter pour être pèlerin ce n'est pas obligatoirement marcher plus de 30 kilomètres par jour à 5 kilomètres par heure de moyenne sans s'arrêter.

Le chemin de Saint Jacques n'est pas un lieu de compétition.

Les pèlerines, les pèlerins qui marchent de 15 à 25 km par jour profitent et dégustent leur chemin.
Leur façon de faire est bonne et estimable.
Ils prennent le temps pour marcher.
Ils prennent aussi leur temps pour faire leur chemin intérieurement.
Ils n'ont rien à prouver à personne.




L'ABSOLUE NECESSITE DE SE REPOSER

Faire le chemin de Saint Jacques en marchant vers Compostelle est un moment merveilleux qui marquera toute votre vie si vous le vivez
- Sans souffrance.
- Sans échec par rapport au but que vous vous étiez fixé. C'est à dire sans être face à l'obligation pour raison(s) physique(s) d'arrêter votre chemin pour des raisons telles que ampoules en grand nombre, tendinite, fracture de fatigue.


Tendinite du tendon d'Achille


Nous n'allons pas énumérer les situations entrainant un manque de repos.


RETENEZ QUE TOUTE SITUATION
QUI FAIT QUE VOUS NE POUVEZ PAS :
1) VOUS REPOSER SOUVENT PENDANT VOTRE ETAPE.
2) VOUS REPOSER AU GITE AU MOINS 2 HEURES L'APRES MIDI.
3) ETRE AU REPOS ALLONGE A 21h30.
EST UN OBSTACLE AU FAIT
QUE VOUS FASSIEZ UN BON CHEMIN JUSQU'A COMPOSTELLE


A partir de notre expérience de pèlerin, nous savons combien le repos est très important pour les pèlerines et les pèlerins.

Nous avions mis en place dans notre maison tout ce qu'il faut pour que vous puissiez bien vous reposer l'après midi et surtout la nuit.




Se reposer c'est aussi prendre le temps d'être à l'écoute de son corps
et de le soigner.


SOINS DE TES PIEDS


PELERIN SOIGNE TES PIEDS TOI MEME
ou PAR UNE PERSONNE AYANT LA QUALIFICATION MEDICALE.

AVANT DE VOUS LAISSEZ SOIGNER HORS UN CABINET MEDICAL
DEMANDEZ SA QUALIFICATION MEDICALE A LA PERSONNE.


Nous vous conseillons vivement de ne pas faire soigner vos pieds ou autre par une personne qui n'a pas la qualification médicale pour pratiquer ces soins.

Ces qualifications sont : Médecin. Infirmier. Kinésithérapeute. Pédicure.


Ampoule infectée


Ces personnes non qualifiées utilisent des méthodes dangereuses entraînant des infections graves ou utilisent des produits entraînant des brûlures / nécroses graves de la peau, qui n'apparaissent que quelques jours après ces pseudo soins.

MEFIEZ VOUS DE TOUTE PERSONNE NON QUALIFIEE:
- Faisant un diagnostic.
- ou Faisant des prescriptions.
- ou Vendant des produits y compris des huiles essentielles.
- ou Pratiquant des "soins".

Pèlerin ne te laisse pas soigner ou appliquer sur les pieds ou les jambes un produit quelconque qui peut sembler banal tel que le vinaigre qui ne fait qu'amplifier les douleurs quelques jours après.



Pèlerin n'achète aucun produit en dehors d'une pharmacie où des conseils te seront donnés.
Les huiles essentielles ou un comprimé de paracétamol, Doliprane par exemple, ne sont pas d'un usage banal.


Nous voyons des pèlerins obligés de rentrer chez eux à cause d'ampoules soignées par des personnes non qualifiées.

Jusqu'à un cas de septicémie cette année.
La septicémie est une infection généralisée, très grave, qui se propage dans l'organisme par voie sanguine à partir d'un foyer infectieux initial.
La septicémie est une urgence médicale grave potentiellement mortelle.


NOTRE PHARMACIE

Pour voir les principaux éléments composant la pharmacie que nous avons dans le sac à dos sur le chemin.



Ainsi que des conseils sur l'hydratation et l'alimentation.

Voir notre article: "Sac à dos et équipements
du pèlerin de Saint Jacques."

CLIQUER ICI



LES HEBERGEMENTS

Choisis les hébergements où tu vas faire étape en fonction des choix que tu as fait quant à ta façon de faire le pèlerinage.

Consultes, s'ils en ont, les sites personnels des hébergements où tu veux aller.
Les renseignements y sont fiables parce que rédigés et mis à jour par les propriétaires.

Consultes aussi un guide fiable fait par un professionnel. Nous en citons un.




"HALTES CHRETIENNES" :

Depuis 2013, nous n'indiquons plus pour aucun hébergement qu'il est une "halte chrétienne".

Parce que pour un hébergement être "halte chrétienne" n'est pas un label ou une classification.


Parce que même si le lieu est chrétien comme dans un monastère, il convient de faire la différence entre être reçu par un clergé ordonné avec qui on peut avoir un accompagnement spirituel, recevoir des sacrements et par contre dans d'autres n'avoir aucune possibilité de rencontre avec ce clergé, les seuls contacts étant avec des laïcs hospitaliers dévoués mais qui ne peuvent remplacer un prêtre .

Essayer de pratiquer la foi chrétienne dans un hébergement sur le chemin de Saint Jacques c'est un état remis en cause en permanence, qui transparait dans des gestes, concrets, discrets, tournés vers les pèlerins.
Sans forcément le dire, l'écrire, faire partie d'une organisation ou d'une association...

C'est aussi avoir un tarif adapté et se donner la capacité d'accueillir discrètement les pèlerins ayant un petit budget.

C'est aussi ne vouloir de mal ni ne dire du mal de personne,
ne pas juger, comme nous l'avons déjà souvent écrit.

C'est aussi aider une halte chrétienne qui est dans la peine parce qu'injustement attaquée (quelque fois par un autre gîte ou par un "accueil" se tenant dans une cathédrale ou par une autre halte dites "chrétienne").
Mais à chaque fois, jamais personne n'a été présent...
Il existe plusieurs exemples de fermeture d'accueils chrétiens qui ont vécu cela.
C'est tout le problème de l'ETRE et du PARAITRE.
D'APPLIQUER CE QU'ON LIT et CE QU'ON DIT
.


AVANT DE PRETENDRE MENER
UNE ACTION D'EVANGELISATION DES PELERINS
IL FAUT COMMENCER PAR APPLIQUER A SOI-MEME L'EVANGILE.

CE QUI SORT DE TES LEVRES
VEILLE A LE METTRE EN PRATIQUE.
Deutéronome


Certains "accueil des pèlerins" se tiennent dans des églises ou des cathédrales.
Ce n'est pas pour autant que dans certains de ces accueils les personnes faisant cet "accueil des pèlerins" respectent les valeurs chrétiennes qui devraient être respectées dans un tel lieu.

Exemple: Certains de ces "accueil des pèlerins" favorisent un gîte de leur ville, au détriment des autres gîtes, sans raison par rapport à l'accueil, la propreté, le tarif, etc...
Ces "accueillants" vont jusqu'à pratiquer le dénigrement, donner de faux renseignements.
Alors pèlerin méfies toi des "renseignements" donnés par ces "accueils pèlerins" où on ne te laisse pas ta totale liberté de ton choix d'hébergement et méfies toi encore plus si on dénigre un ou des gîtes.

Cet état qui consiste à AIMER, à PRENDRE SOIN des pèlerins, il n'y a pas que les hébergeurs chrétiens qui le pratiquent.

Les hébergements où cet amour, ce prendre soin des pèlerins se pratiquent, où L'HOSPITALITE est donnée, les pèlerins les connaissent et se transmettent les adresses.
Ces hébergements n'ont pas besoin de faire partie d'une organisation ou d'un réseau rabatteur de clients.

Si c'est au nom de Dieu que cet amour est pratiqué, inutile de le dire, de l'afficher, de faire partie de...,les pèlerins le perçoivent et cela donne encore plus de valeur d'exemple, de valeur de témoignage, à ces actes concrets et discrets tournés vers eux.

Pour ce qui est de la pratique de la foi chrétienne sur le chemin:
Les lieux de culte: Eglises, monastères, chapelles, c'est leur destination.
Les prêtres, les religieux des monastères, accomplissent cette mission au service des pèlerins qui le souhaitent.




PELERIN TES CHOIX D'HEBERGEMENTS
TU LES FAIS POUR FAIRE TON CHEMIN
DANS TA LIBERTE.

TU N'ES PAS UN CLIENT,

NI UN CONSOMMATEUR QU'ON PEUT INFLUENCER.

NE LAISSE DONC PERSONNE TENTER DE MODIFIER
TES CHOIX D'HEBERGEMENTS.






PELERIN éloignes-toi de certains sites internet, forums et autres, qui veulent transformer les pèlerins en juges, qu'ils notent les hébergements, distribuent des étoiles et donnent des "appréciations".

PELERIN TU N'ES PAS SUR LE CHEMIN de SAINT JACQUES
POUR ETRE UN JUGE.
CELA T'ELOIGNE DE TON CHEMIN INTERIEUR
CELA ABIME TON IDENTITE DE PELERIN



Si un pèlerin a quelque chose à dire à un hébergeur qu’il lui dise directement
et non en utilisant internet, dans des forums ou blogs,
ou autre "intermédiaire".
Ce sera beaucoup plus franc.
Ce sera beaucoup plus constructif.
L’hébergeur pourra aussitôt réparer, corriger, s’il le faut.
Cela sera dans une relation directe et humaine.
Cela sera dans l’amour du prochain (celui dont on s’approche)
C'est une partie de la différence entre un pèlerin et un client.



Photo copyright Hospitalet Saint Jacques

Document que nous avons créé.
Qui était affiché dans notre maison depuis 2009




Des sites internet, forums, blogs, réseaux sociaux, "organisations" diverses, diffusent de fausses informations sur des hébergements.

Ils n'ont aucun contact avec les hébergeurs.

Ils ne font pas de mise à jour.

Ils font des copier-coller de fausses informations qu'ils diffusent.


Pèlerin, il est donc très important que pour préparer ton chemin tu ne te bases que sur deux sources d'informations sûres:

- Les sites internet personnels des hébergements.

- Les guides fait par des professionnels sérieux.
Ayant une mise à jour annuelle.
Qui sont en contact avec les hébergeurs.

Nous en citons deux que nous utilisons:


Guides F.LEPERE 19€

SITE INTERNET cliquer ici
F. LEPERE est un éditeur de guides et aussi un pèlerin qui fait ses guides en marchant chaque année sur les chemins de Saint Jacques et en faisant étape incognito dans les gîtes.

Les guides LEPERE comportent pour chaque étape ce dont un PELERIN a réellement besoin,
en lecture directe (sans devoir utiliser internet sur un téléphone):
- Des cartes complètes du chemin et des alentours.
- Le profil du dénivelé.
- L'historique et légendes du chemin.
- Ce qui est à visiter sur le chemin.
- Les réels hébergements faits pour les pèlerins sans les chambres d'hôtes à tarif élevé et les hôtels 3, 4 et 5 étoiles.
- Des commentaires de l'auteur qui marche en tant que pèlerin sur le chemin.

F. LEPERE est aussi l'éditeur de la revue CAMINO qui est diffusée sur internet.
Revue concernant le chemin de Saint Jacques.
Nous vous en recommandons la lecture avant et après votre chemin.

Lien avec la revue CAMINO. CLIQUER ICI.

GUIDE BRIERLEY " MAPS / CARTES

- 108 grammes.
- 16€50.
- Cartes bien détaillées du chemin.
- Cartes bien détaillées des environs du chemin.
Utile pour ceux qui utilisent un chariot ou veulent "faire leur chemin" et éviter des détours.
- Dénivelés de chaque étape et distances intermédiaires.
- Plans détaillés des villes.
- Hébergements et leurs coordonnées.
- En 8 langues.

SITE INTERNET BRIERLEY cliquer ici

En 2016 nous avons utilisé le guide BRIERLEY "Camino Santiago maps, cartes", en complément du guide de F.LEPERE, avec beaucoup de satisfaction.

A PROPOS D'UN AUTRE "GUIDE"

Attention à un "guide" très très léger de petit format,
d'une marque très connue:

- Qui comporte beaucoup d'erreurs de distances.
- Y figurent des erreurs de tracé du chemin.
- Il ne mentionne pas tous les hébergements utiles aux pèlerins
.




Des sites internet, forums, blogs, réseaux sociaux, "organisations" diverses, diffusent des avis positifs ou négatifs sur des hébergements, ceci sans aucune vérification, aucune régulation, AVANT de les faire paraitre.
Ce qui fait que des avis sur un hébergement sont rédigés par des personnes qui n'y ont même pas séjourné.
Ou par des personnes qui ne sont pas des pèlerins.



LES ORIGINES DE CES "AVIS" SUR LES HEBERGEMENTS
SONT SOUVENT TRES DOUTEUSES
:


Sous couvert de pseudonymes, d'identités déguisées, de faux profils, plus une adresse mail qui équivaut à l'anonymat,
on se fait passer pour un pèlerin qui donne un avis.

UNE GRANDE PARTIE DE CES AVIS EST REDIGEE
PAR DES PERSONNES QUI NE SONT PAS DES PELERINS


- Certains écrivent sur eux même et font donc leur auto-publicité.

- D'autres sont écrits par des "copains", pour faire la promotion d'un hébergement.

- D'autres sont écrits pour faire du mal à un autre hébergement parce que par exemple il pratique un tarif plus bas ou qu'il est placé avant ou qu'il dérange...


BON NOMBRE DE CES PERSONNES
N'ONT JAMAIS FAIT LE CHEMIN
et NE SAVENT MEME PAS
CE QUE C'EST DE PORTER UN SAC A DOS
.


Pèlerin n'accorde aucune confiance dans ces sites internet, forums, blogs et réseaux sociaux et autres... qui diffusent des avis sur les hébergements.



ORIGINES DE MAUVAIS COMPORTEMENTS
QUI N'ONT RIEN A VOIR
AVEC LE CHEMIN DE SAINT JACQUES


Pèlerin, tu serras témoin du fait que certaines personnes, qui utilisent le chemin, ont des mauvais comportements vis à vis des pèlerins et des hébergeurs.
Ces personnes correspondent à un effet mode qui a commencé vers 2010.
Cet "effet mode", comme beaucoup d'"effets mode",
privilégie LE PARAITRE ET NON L'ETRE.
Mais cet effet mode est en train de passer de plus en plus rapidement et il n'a jamais empêché le chemin d'avoir son côté merveilleux.


On ne peut pas demander à un accueil jacquaire ou un gîte d'étape à 13 ou 14€ la nuit,
25 à 30€ la demi pension,
d'être un hôtel-restaurant 3 ou 4 étoiles.

On ne peut pas demander à un accueil jacquaire ou un gîte d'étape à 13 ou 14€ la nuit,
d'être une chambre d'hôtes à 90€.

Ce que tu vas aimer, toi PELERIN, dans un gîte où tu seras bien accueilli, dans la propreté, le confort qu'un pèlerin souhaite trouver pour faire son étape, où tu pourras te reposer
,
va déplaire à des personnes en recherche d'un confort que seul un hôtel-restaurant
3 ou 4 étoiles peut leur donner, mais pas au même prix.
Elles vont alors exprimer leur déplaisir et leur insatisfaction par de mauvais jugements, leurs critiques, sur internet en mentant pour se donner raison.
Sur internet certains sites, forums et blogs, accueillent les critiques, les mensonges et le déplaisir de ces non-pèlerins. C'est normal, comme la presse à scandale c'est leur fond de commerce et leur seule raison d'exister.


Ces personnes se comportent mal aussi vis à vis des pèlerins:

- Pilote de "la voiture d'accompagnement" qui arrive au gîte à 09h30 pour, je cite: "visiter les lieux" et bloquer les meilleurs lits (du bas s'ils sont superposés).
Ces personnes dont beaucoup ne marchent pas ou peu bloquent des lits dans des gîtes au bord du chemin sans se préoccuper des pèlerins fatigués qui marchent et risquent de ne pas trouver de place sauf à des prix élevés.

- Utilisateurs de bus, de l'auto stop et autres véhicules..., qui arrivent très tôt dans les gîtes sans avoir marché ou très peu et prennent les places dans des gîtes d'étape, là aussi sans se préoccuper des pèlerins qui marchent, vont arriver fatigués et risquent de ne pas trouver de place sauf à des prix élevés.

CES PERSONNES NE SONT PAS FATIGUEES DONC :

- Elles n'ont pas besoin de repos l'après midi.
- Veulent se coucher tard.
- Rentrent tardivement de "repas" ou "sorties en ville" et en rentrant elles réveillent les pèlerins fatigués qui dorment déjà.
- Sont en colère parce qu'elles sont réveillées par les pèlerins qui marchent, se lèvent donc à une heure normale (6h à 6h30) pour prendre leur petit déjeuner et partir tôt pour marcher.


IMPORTANT : C'est ce dont nous avons été victimes en tant que pèlerins, qui nous avait fait prendre les dispositions pour que vous n'en soyez pas victimes dans notre maison quand nous y donnions l'Hospitalité aux pèlerins.

Ce qui nous a valu des accusations de "mauvais accueil" de la part de ces personnes qui n'avaient rien à voir avec des pèlerins.

Accusations écoutées et reprises notamment par de charmants collègues que notre tarif (23€50 la demi pension) dérangeait beaucoup.
Mais aussi par "l'accueil des pèlerins" de la cathédrale.

NOUS ETIONS UN ACCUEIL JACQUAIRE CHRETIEN...



Dessin copyright Hospitalet Saint Jacques


Une ESPERANCE forte :
De plus en plus de pèlerins, des associations jacquaires, commencent à dénoncer ces personnages, leurs comportements, leurs besoins de PARAITRE ET NON D'ETRE avec les dérives que cela entraine au dépend du chemin de Saint Jacques et de ses pèlerins.


Pèlerin avant de partir,

il faut que tu saches qu'il existe toujours

beaucoup d'hébergements où tu recevras l'Hospitalité.

MAIS IL FAUT BIEN CHOISIR.

Que tu rencontreras beaucoup de pèlerins
dans la même démarche que toi.

MAIS IL FAUT DISCERNER.
IL n'y a pas que des pèlerins sur le chemin.

Pour faire un bon pèlerinage fais les bons choix avant et pendant
TON chemin.



Une pèlerine, un pèlerin, fait son chemin de Saint Jacques
avec une part d'intériorité.
Il respecte les hébergeurs.
Il accueille ce que les hébergeurs offrent avec le cœur
dans la simplicité et la propreté.
Il recherche et aime les rencontres
fraternelles, positives et constructives
qui l'aident à continuer d'avancer
vers Saint Jacques de Compostelle et dans la vie.

André




Le chemin de Saint Jacques a la particularité de favoriser notamment:
l'intériorité,
la spiritualité,
la simplicité,
la fraternité,
le vécu d'un réel "lâcher-prise",
un ressourcement,
la possibilité d'y vivre une guérison intérieure discrète et durable.

Cela dérange certaines personnes qui veulent nier, détruire cela et surtout que cela ne se développe pas pour une raison:

Un pèlerin qui fait son chemin dans la simplicité, avec une intériorité, une spiritualité, n'est pas un client et il dépense peu.

Etre dans l'environnement du chemin de Saint Jacques et en vivre, ce qui est tout à fait normal.Cela devrait impliquer :

- Une dimension de respect de l'esprit du chemin et de l'esprit pèlerin.
Donc le respect de certaines valeurs que les pèlerins viennent chercher sur le chemin de Saint Jacques.
Mais le respect de ces valeurs dérange beaucoup celles et ceux qui veulent que le chemin soit de moins en moins un chemin de pèlerinage et de plus en plus un lieu touristique.




Si tu veux faire ton chemin vers Compostelle et qu'il te profite pleinement,

IL FAUT QUE TU SOIS EN PAIX.

Pour cela il est essentiel que tu fréquentes des hébergements en tout paisibles pour faire tes étapes.

Que celles et ceux qui te donnent l'Hospitalité dans leur maison
soient des artisans de paix.




HEBERGEMENTS:
CHOIX DU PELERIN et CHOIX DE L'HEBERGEUR


Chaque pèlerin fait SON chemin
et fait donc SES choix dans la façon de le faire:


- Bien sûr la longueur de ses étapes, sa vitesse de marche...etc.
- A pied, avec un âne
- Transport de bagages, usage d'un véhicule,
- Se reposer ou pas
- Horaires d'arrivée à l'étape et de départ le matin




Mais aussi ses choix d'hébergements:

- Gîte ou chambre d'hôtes ou hôtel ou camping

- Tarif

- Dortoir ou chambre partagée ou chambre individuelle

- Demi pension ou se faire ses repas




Chaque hébergeur fait SES choix,
dans les caractéristiques, l'identité, qu'il a donné à sa maison,
dans sa façon de donner l'Hospitalité ou accueillir les pèlerins :


- Gîte ou chambre d'hôtes ou hôtel ou camping

- Tarif

- Accueil des pèlerins à pied seulement ou toutes personnes

- Accepter les transports de bagages ou pas

- Dortoir ou chambres partagées ou chambres individuelles

- Lits superposés ou pas

- Demi pension et (ou) cuisine à disposition

- Horaires aménagés pour le repos des pèlerins qui marchent ou pas.

- Horaires du repas et du petit déjeuner.


IL EST IMPORTANT QUE LES CHOIX
DU PELERIN POUR FAIRE SON CHEMIN
CORRESPONDENT
AUX CHOIX QU'A FAIT L'HEBERGEUR POUR SA MAISON.


CERTAINS "TOURISTES"
QUI NE SONT EN RIEN DES PELERINS
réservent dans un gîte en sachant à l'avance que par exemple les horaires des repas ne leur conviennent pas.
Ils essaient une fois dans les lieux de faire changer ceux ci
"à leur convenance".
Devant le refus logique de l'hébergeur ils l'insultent et le dénigrent sur internet, écrivent à l'office de tourisme... qu'ils ont été mal reçus etc.


Les sites internet personnels des gîtes, les guides sérieux, vous donnent tous les éléments pour faire vos choix et qu'ils correspondent à ceux des hébergeurs.
Ainsi vous ferez un bon chemin.

Il est possible et c'est même souvent que les choix de départ d'un pèlerin évoluent pendant son chemin.

Si pendant ton pèlerinage tes choix évoluent vers plus de simplicité,
plus de partage, plus de fraternité,
ECOUTES TON COEUR.




C'est souvent qu'après avoir vécu les bons moments des repas préparés et partagés en commun on ne peut plus s'en passer.

DANS LE DEPOUILLEMENT et LA JOIE DU PARTAGE
ON DEVIENT PELERIN


Réserver ou ne pas réserver ?

La réservation longtemps à l'avance va vous contraindre à respecter un planning, à marcher des étapes que vous auriez aimé raccourcir, à aller dans un gîte alors qu'un autre dans la même ville vous convient mieux. Ceci d'autant plus si vous avez versé des arrhes.

Si vous voulez absolument réserver faites le peu de temps à l'avance, entre la veille et 4 jours avant.
Ceci a au moins un aspect très positif: Vous marchez sans avoir l'esprit occupé par cette question "Vais-je trouver une place pour dormir ce soir?".

Si vous annulez, faites le aussi au moins la veille.



Certaines personnes indélicates, réservent y compris des repas, quelque fois confirment, ne viennent pas et n'annulent pas.
Ou annulent à 18h00...
Ces personnes ne sont pas des pèlerins.
Elles sont déguisées en pèlerin.
Elles se moquent complétement des conséquences de leur irrespect pour les autres pèlerins et pour les hébergeurs.


Conséquences :

- Nous refusions des pèlerins fatigués croyant être complet et le soir des lits étaient vides.

- Nous avions préparé des repas que nous jetions à la poubelle.

C'est la raison pour laquelle nous préparions nos repas en fonction du nombre de pèlerins présents physiquement dans notre maison à 17h30.

17h30 était donc devenu notre heure limite d'accueil.




La pratique de la réservation longtemps à l'avance (plusieurs mois), c'est la pratique des groupes importants, des personnes ayant des "voitures d'accompagnement" et des transports de bagages.

Si vous allez dans un gîte qui accepte les voitures "d'accompagnement" prenez quelques précautions. Ces personnes seront souvent arrivées avant vous ou le chauffeur sera passé avant votre arrivée pour "bloquer les places" et si il y a des lits superposés, les lits du bas bien sûr!

Ceci nous l'avons vu et subit souvent en tant que pèlerins.
Il est normal que nous ne voulions pas vous le faire supporter dans notre maison.



Sur la voie du Puy, pour nous l'idéal est de RESERVER 3 A 4 JOURS AVANT D'ARRIVER DANS UN HEBERGEMENT
QUE TU AURAS CHOISI.

Pour se libérer l'esprit et surtout le cœur de cette question "Vais-je avoir un lit ce soir?" et ainsi faire son chemin et son chemin intérieur tranquillement en prenant le temps de le déguster sans contrainte.


Préparation physique ?

Visite chez votre dentiste

3 mois avant de partir.

Une simple carie peut vous donner des tendinites.



Visite chez votre pédicure

1 mois avant de partir.



Visite chez votre médecin

Le chemin de Saint Jacques est une réelle épreuve d'endurance comportant des efforts importants.

Nous le répétons.

DEMANDEZ L'AVIS DE VOTRE MEDECIN



Décrivez lui ce que vous allez faire: nombre de kilomètres en moyenne par jour, des dénivelés, chaleur forte possible, froid possible, etc...

Surtout si vous avez :

- Eu une opération chirurgicale.

- Eu un accident neurologique du type AVC ou autre.

- Une pathologie du type : insuffisance ou trouble cardiaque, insuffisance respiratoire ou asthme, diabète.

- Un régime alimentaire : Sans sel surtout. Diabéte.

LE CHEMIN DE SAINT JACQUES NE VOUS AI PAS INTERDIT
MAIS IL FAUT ADAPTER VOTRE TRAITEMENT A L'EFFORT


Si vous ne pratiquez pas régulièrement un sport à la fois d'endurance et de résistance (faire de la rando. de temps en temps ne suffit pas), faites vous prescrire une épreuve d'effort pour voir l'état de votre coeur, de vos poumons à l'effort et votre capacité de récupération.




Chaque année des pèlerins décèdent sur le chemin à cause de problèmes cardiaques.

VACCINS : Mettez vos vaccinations à jour si nécessaire, surtout celle contre le TETANOS.

MALADIE de LYME : Transmise par les tiques. Très dangereuse.
Achetez un tire-tique avant de partir.
CLIQUER /ETUDIER CE SITE

Entrainement physique ?

Il n'est pas indispensable.

VOUS NE PARTEZ PAS POUR FAIRE UN RAID, UN EXPLOIT SPORTIF

VOUS PARTEZ POUR FAIRE UN PELERINAGE


La modestie et marcher selon ses réelles capacités physiques font partie de votre démarche.

N'écoutez pas ceux pour qui être pèlerin c'est obligatoirement faire des étapes de 30km et plus, à 5km/h.

Après 8-10 étapes de 17 à 20km faites sans marcher vite, en faisant des haltes fréquentes, votre corps sera fait à la marche.
Votre corps et votre sac à dos ne feront plus qu'un.
De même pour vos chaussures et vos pieds.

Après ne dépassez pas 25km par jour et réduisez cette distance s'il y a du dénivelé.
Il y a de fortes chances que vous alliez jusqu'à Compostelle en ayant fait un bon chemin de pèlerinage
et non un chemin de souffrance


Peurs et doutes

Beaucoup de pèlerins avant de partir traversent des moments de peurs et de doutes.

Ne soyez pas étonné, c'est normal.


Préparation intérieure, choix ?

Elle est au moins aussi importante que la préparation matérielle, si ce n'est plus.

Elle devient la plus importante dès que vous êtes parti.

Elle est composée de vos choix dans la façon de faire votre pèlerinage, de votre comportement, de votre démarche intérieure.

Selon vos choix votre pèlerinage peut être:

ABSENCE DE SOUFFRANCE

SIMPLICITE.

INTERIORITE.


Tu vas vivre des situations,
rencontrer des personnes, qui tenterons de te faire oublier, sortir,
de l'état de pèlerin que tu recherches,
pour tenter de te faire vivre leur façon de faire
et leur pseudo vision du chemin de Saint Jacques.

DONNE TOI LA POSSIBILITE DE DIRE NON.

CENTRE TOI SUR TON CHEMIN.

C'EST UN MOMENT IMPORTANT QUI T'APPARTIENT.

LA VIE EST FAITES DE MOMENTS.

CELUI QUE TU VAS VIVRE VA CHANGER TA VIE

SI TU FAIS TON CHEMIN EN PELERIN.

André





Nous vous invitons à lire les différents articles sur ces sujets qui sont dans le site.

Si vous allez faire ou refaire le pèlerinage à pied en portant votre sac à dos.

Que suite à la lecture de ces articles vous souhaitez un conseil technique, avoir une réponse à une question.




BON CHEMIN
ULTREIA

ANDRE
Site Hospitalet Saint Jacques



Si tu veux comprendre, débattre sainement, imaginer, organiser ta pensée, concevoir et décider :
marche ! Marche, tu verras !
(Henri Vincenot)



Imprimer la page  Imprimer la page

Dernière modification le : 15/02/2017 @ 17:15
Catégorie : Aucune

Haut

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
MENTIONS LEGALES

Nous ne sommes partenaire avec aucun hébergement, société, organisation, association.
Toute mention de "partenaire" nous concernant est mensongère.


La seule version de ce site internet qui nous engage légalement est la version rédigée en français.

Des sites internet et des guides nous mentionnent sans notre accord.
Certains diffusent de fausses informations nous concernant, que nous avons demandé de supprimer.
Ces sites internet et guides écrivent notamment que nous continuons de faire de l'hébergement après octobre 2015.
Ce qui est faux.
Nous ne reconnaissons comme valide que ce qui est édité avec notre accord écrit, après un contact direct avec nous.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Nous n'avons aucun engagement commercial ni accord avec les marques ou les hébergements cités dans notre site et nos articles.
Ceci pour préserver notre et votre indépendance.


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La totalité de ce site internet, les textes, les photos marquées d'un copyright, sont la propriété littéraire et intellectuelle (suivant les termes de la loi n°57-298 du 11 mars 1957)
des propriétaires du site Hospitalet Saint Jacques[R].

"Hospitalet Saint Jacques" est une marque déposée à l'INPI.


Droits d'auteur / Copyright:
A dater du premier janvier deux mille huit (01/01/2008) l'ensemble du contenu de ce site en langue française, anglaise, allemande et en toutes langues
relève de la législation française et internationale (convention de Berne) sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle.
Tous les droits de reproduction sont réservés, y compris à l’égard des représentations iconographique et photographiques.
Toute autre utilisation non expressément autorisée ou toute représentation totale ou partielle de ce site,
par quelque procédé que ce soit, est strictement interdite sans autorisation préalable et écrite du propriétaire du site Hospitalet Saint Jacques(R)
et constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles L111-1 et suivants ainsi que les articles L 355-2 et suivants du Code de la Propriété Intellectuelle.


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Site créé avec Phortail 2.0.5
PHP version 5.4.45

Page générée en 0,051 secondes