ACCUEIL

PRESENTATION

HOSPITALITE / tarif

SITUATION PHOTOS

TRADITION du CHEMIN de SAINT JACQUES

La SIMPLICITE et chemin de Saint Jacques

NOS PELERINAGES

 

Admin

Traduire/Translate


 



qrcode

VOIE DU PUY et CAMINO FRANCES CHEMIN DE SAINT JACQUES LA REELLE FREQUENTATION


Translate(way of Saint James)(anglais). übersetzen(Jakobsweg)(allemand).
翻訳する(サンジャックの道)(japonais).Przetłumacz(Ścieżka St Jacques)(polonais). 번역하기(슈맹 드 세인트 자크)(coréen). traducir(camino Santiago)(espagnol). översätta(Väg av St James)(suedois).přeloļit(tchèque). oversette(norvégien). išversti(lithuanien). traduce(roumain). oversaette(danois). Перевести(russe).



VOIE DU PUY et CAMINO FRANCES
CHEMIN de SAINT JACQUES
LA REELLE FREQUENTATION




En écrivant cet article je souhaite simplement que les pèlerines et les pèlerins n'aient plus peur de certains chiffres de fréquentation du chemin de Saint Jacques énormes, et en progression bien sûr et qui ont de quoi effrayer.
Ceci pour la voie du Puy en France et le Camino Frances en Espagne.

Exemples:

- 30.000 pèlerins au départ du Puy.
Divisé par 180 jours (6 mois que durerait le pèlerinage)) cela fait 167 pèlerins par jour tous les jours pendant 6 mois.

- 10.000 pèlerins sur la voie du Puy après Conques pendant 6 mois.
Soit 55 pèlerins tous les jours pendant 6 mois.

- 347.538 pèlerins enregistrés au bureau des pèlerins à Compostelle en 2019 avec une progression de 6,16%.

Cela n'est pas dans la vérité car tout n'est pas dit sur la réalité de ces chiffres et surtout sur la façon de les obtenir.
Tant sur la voie du Puy en France, que sur le Camino Frances en Espagne, il y a de nombreuses façons "de le faire" et d'être comptabilisé comme pèlerin.


Ces chiffres peuvent contrarier injustement la paix intérieure dont les pèlerines et les pèlerins ont besoin avant de partir, mais aussi en chemin.


Beaucoup de pèlerines, de pèlerins, avant de partir du Puy en Velay, avant de partir sur le Camino Frances ont donc des craintes concernant la fréquentation du chemin.

En lisant les chiffres annoncés par certaines villes en France, par le bureau des pèlerins à Compostelle, certains sites internet, certains "témoignages", ils craignent une sur-fréquentation du chemin qui entrainerait pour eux:
- Le risque de ne pas trouver de place en gîte pour dormir et être obligé de dormir dehors, donc de prendre du matériel supplémentaire augmentant le poids du sac à dos.
- Le désagrément de marcher sur un chemin surpeuplé.
- La difficulté de dormir dans des gîtes bruyants et surpeuplés.
- Une augmentation de leur budget.
- Une perte du sens, de l'intériorité, de leur démarche.
- Une perte de la tradition du chemin au profit du tourisme et d'une mode.

Avec cet article nous souhaitons les aider, les rassurer, en remettant la fréquentation de la voie du Puy et du Camino Frances dans la réalité.


Beaucoup de pèlerins nous disent avoir entendu et j'ai entendu sur la voie du Puy de véritables discours à faire peur notamment à propos du chemin en Espagne

Ces discours ne concernent pas seulement une soi disant fréquentation énorme du chemin, mais aussi d'autres sujets comme par exemple la taille des dortoirs, le premier arrivé premier servi dans les albergues en Espagne, la chaleur dans la Meseta, le manque de points d'eau, etc....car la liste est longue.
Le tout pouvant entrainer des craintes.

Ces chiffres, ces discours, ces articles, sont des copier-coller de fausses informations, qu'on amplifie, qu'on colporte, qu'on reproduit.
CE TYPE DE DISCOURS N'EST FAIT
QUE POUR TENTER DE SE METTRE EN VALEUR


Ces discours ne sont en rien fondés sur:

1) La réalité.

Lorsque les pèlerines et pèlerins me racontent ce qu'ils ont entendu sur le chemin. Je suis souvent effaré de tant de stupidités qui font peur, venant visiblement de personnes qui n'ont jamais vécu le chemin de Saint Jacques, mais en parle beaucoup.
Ou cela vient de personnes qui n'ont jamais vécu la totalité du chemin de Saint Jacques à pied en portant son sac, mais seulement peut être les 100 derniers kilomètres.

2) Un retour d'expérience vrai, personnel, du chemin bien préparé et accompli récemment, en marchant en portant son sac à dos et en dormant dans les gîtes et les albergues, dans la simplicité.

3) Sur la tradition du chemin qui comporte que jamais un ancien pèlerin ne fera peur à un futur pèlerin ou à un pèlerin qui vit son premier chemin.
Au contraire il le rassurera, lui donnera des conseils et des astuces.
Il transmettra la paix et la joie de vivre ce chemin de pèlerinage vers Compostelle et Muxia.


Pèlerine, pèlerin, ne tiens surtout pas compte du moindre discours négatif pendant ton chemin et éloignes toi calmement des personnes qui tiennent ces propos.
Cela n'a rien à voir avec le chemin de Saint Jacques.

Ce chemin est un chemin de paix.
Les anciennes pèlerines et les anciens pèlerins sont les porteurs de cette paix.



Si des anciens pèlerins sont installés au bord du chemin, vous les reconnaitrez à leur hospitalité offerte avec le cœur.
Au fait qu'ils mettent l'argent à sa juste place, pas la première.
Qu'ils respectent votre liberté de choix de vos hébergements.
Qu'ils ne disent jamais rien de négatif ni sur le chemin ni sur personne.
Qu'ils refusent d'être considéré comme un personnage. Ils sont humbles.
Ils redonnent le meilleur de ce qu'ils ont reçu sur le chemin.






Il est important d'écrire, parce que nous le vivons chaque année en tant que pèlerins mais aussi en tant qu'hébergeurs, que les pèlerines et les pèlerins qui marchent tout leur chemin, même en faisant de petites étapes, en fonction de leurs possibilités, en portant leur sac à dos (sauf raison de santé). Ne viennent pas sur ce chemin en utilisateur ou en consommateur. Ni en acteurs d'un chemin à la mode.

Pour elles et pour eux si l'argent est présent il l'est à sa juste place, pas la première.

Elles et ils marchent sur ce chemin et vont vers Compostelle avec une recherche de simplicité, qui est de plus en plus présente.
La fatigue et les blessures s'ils vont trop vite trop loin, s'ils ne se reposent pas assez, s'ils ne soignent pas leur corps y compris leur alimentation, les amènent à de plus en plus d'humilité.

Ils sont sur ce chemin pour y trouver puis acquérir des valeurs qui ne se vendent pas: la fraternité, la simplicité, une spiritualité vivante, une harmonie avec la nature, un contact retrouvé avec eux mêmes, le silence et la paix intérieure, l'absence de hiérarchie sociale dans les rencontres, un lâcher prise.



Ils sont aussi sur ce chemin pour y rencontrer ce qui constitue le Don de l'Hospitalité notamment LA COMPASSION, LE PRENDRE SOIN,
LA BIENVEILLANCE, LA BIENFAISANCE.


TOUTES CES VALEURS
SONT FONDAMENTALES.
LE CHEMIN DE SAINT JACQUES
EST UN DES RARES ESPACES OU ON PEUT LES TROUVER,
JE SOUHAITE SIMPLEMENT QUE CELA CONTINUE.


Pèlerine, pèlerin, nous espérons que cet article, plein de chiffres par nécessité j'en suis désolé, t'aidera à préparer ton chemin et à le faire sans crainte.

Pèlerine, pèlerin, en chemin tu verras ce que je décris quant à l'usage de "facilités" que sont le train, les bus, les taxis, pour sauter des étapes et même de grands tronçons du chemin.

Ne te laisse pas atteindre.
Fais tes étapes dans les gîtes en France et dans les albergues en Espagne, qui sont dans la simplicité, les utilisateurs des "facilités" ne choisissent pas souvent ces hébergements qui pour eux manquent de confort.

Il y a et il y aura toujours beaucoup de pèlerines et de pèlerins marchant vers Compostelle et Muxia.

Il est toujours possible de faire son chemin de Saint Jacques dans la tradition de celui-ci qui comporte notamment la simplicité, avec un budget maîtrisé en dormant dans des gîtes au calme.

Pars sur ce chemin, tu verras combien il te propose ce que tu cherches.
Pars tu verras combien il est merveilleux.





BEAUCOUP DE FAUSSES INFORMATIONS
SONT DONNEES
A PROPOS DE LA VOIE DU PUY.
A PROPOS DU PASSAGE DES PYRENEES.
A PROPOS DU CAMINO FRANCES EN ESPAGNE.

FAUSSES INFORMATIONS
QUI ENTRAINENT DES CRAINTES IMPORTANTES.



La voie du Puy


A PROPOS DE LA VOIE DU PUY :



Le chiffre de 30000 et plus de marcheurs, de pèlerins, est souvent écrit, donné, pour ce qui concerne les départs du Puy en Velay.

Petit calcul:
30000 pèlerins divisé par 180 jours (6 mois que durerait le pèlerinage)) cela fait 167 pèlerins par jour chaque jour pendant 6 mois.



Des villages des premières étapes comme Montbonnet et Saint Privat d'Allier sont incapables d'héberger 167 marcheurs et pèlerins par jour chaque jour pendant 6 mois.

Sauf peut être si on comptabilise des personnes qui ne sont sur cette voie que quelques jours avec l'assistance de bus qui chaque soir les ramènent dormir au Puy.

Sauf peut être si on comptabilise des personnes qui ne sont sur cette voie que 5 week-end pour faire Le Puy à Conques, avec l'assistance de bus qui chaque dimanche soir les ramènent dormir au Puy.




IMPORTANT:
En 2019: 3180 pèlerins partis du Puy ont été enregistrés à Compostelle.
Soit 0,91% de tous les pèlerins de tous les chemins arrivés à Compostelle.
Voila l'historique de la fréquentation de la voie du Puy depuis 2010:

En 2018, 3028 pèlerins partis du Puy sont arrivés à Compostelle.
En 2017, 3134 pèlerins partis du Puy sont arrivés à Compostelle.
En 2016, 3401 pèlerins partis du Puy sont arrivés à Compostelle.
En 2015, 3577 pèlerins partis du Puy sont arrivés à Compostelle.
En 2014, 3623 pèlerins partis du Puy sont arrivés à Compostelle.
En 2013, 3364 pèlerins partis du Puy sont arrivés à Compostelle.
En 2012, 3433 pèlerins partis du Puy sont arrivés à Compostelle.
En 2011, 3263 pèlerins partis du Puy sont arrivés à Compostelle.
En 2010, 3294 pèlerins partis du Puy sont arrivés à Compostelle.
Source: bureau des pèlerins cathédrale de Compostelle.


Cathédrale du Puy en Velay


TRES IMPORTANT : Nous le répétons, même si vous mettez plusieurs années pour faire votre chemin du Puy en Velay à Compostelle.
C'est votre lieu de départ, par exemple du Puy en Velay, tamponné sur votre credential qui sera enregistré comme lieu de départ au bureau des pèlerins à Compostelle à votre arrivée.


Merci à Pierre Baillet


Ceci remet à sa place la réelle fréquentation de la voie du Puy :

3 180 pèlerins divisé par 180 jours (6 mois) cela fait 17 à 18 pèlerins par jour chaque jour pendant 6 mois.
On est proche de la réalité.


En 2020 des villes comme:

- Moissac dispose de 160 lits en gîtes d'étape.

- Condom dispose de 145 lits en gîtes d'étape.

- Aire sur l'Adour dispose de 90 lits en gîtes d'étape.

De plus la fréquentation de la voie du Puy est stable et même diminue à cause de la disparition d'un "effet mode".

Des villages au bout de la voie du Puy, où il est quasi obligatoire de faire étape, ont un nombre de lits en gîtes d'étape nettement inférieur sans que cela pose de problème pour héberger les pèlerins.
Exemples:

- AROUE qui a 62 lits en gîtes d'étape.



- OSTABAT qui a 55 lits en gîtes d'étape et accueille en plus les pèlerins arrivant de la voie de Tours et de la voie de Vézelay.


On est donc très loin aussi de ce qui est écrit par certaines villes situées au milieu et vers la fin de la voie du Puy qui écrivent et diffusent qu'il y aurait sur la voie du Puy, chez eux, 10.000 à 15.000 pèlerins par an.

La presse (La Dépêche) de la région de Moissac écrit le 16 juin 2020 qu'il passe 15.000 pèlerins par an dans cette ville située à 80km d'Aire sur l'Adour.

Donc, d'après ces chiffres, il y aurait de 55 à 83 pèlerins CHAQUE JOUR sur la voie du Puy et ce PENDANT 6 MOIS à Aire sur l'Adour (80km après Moissac).




Nous habitons à Aire sur l'Adour au bord du chemin depuis 2007.
Jamais nous n'avons vu passer 55 à 83 PELERINS PAR JOUR, TOUS LES JOURS, PENDANT 6 MOIS, devant notre maison.


Le jour où cela arrivera merci de me prévenir.

Ndl: On notera que le nombre de pèlerins de 15.000 à Moissac devient 10.000, 80km plus loin.




On peut me dire: "Oui mais, beaucoup de pèlerins partent du Puy et arrêtent à Saint Jean Pied de Port sans jamais aller plus loin".

Depuis très longtemps une moyenne de 3.000 pèlerins enregistrés à Compostelle comme partis du Puy, même s'ils font leur chemin sur plusieurs années, arrivent chaque année à Compostelle.

Si chaque année la voie du Puy était empruntées par 10.000 à 15.000 pèlerins.
Cela voudrait dire que chaque année sur 6 mois que dure le pèlerinage 7.000 à 12.000 pèlerins, venant de la voie du Puy, s'arrêtent à Saint Jean Pied de Port et ne vont jamais plus loin.
Je ne peux pas y croire.
Le but d'une pèlerine, d'un pèlerin, est de marcher jusqu'à Saint Jacques de Compostelle.




Remarques:
- De plus, beaucoup de personnes sont comptabilisées en tant que "pèlerins" au Puy en Velay et ne marchent (ou pas) que trois jours avec "l'assistance " de minibus des agences de voyages ou d'un bus qui fait Le Puy à Conques aller retour chaque jour.
- D'autres ne font que Le Puy à Conques sans jamais aller plus loin.
- D'autres s'arrêtent à Figeac sans jamais aller plus loin.
- D'autres s'arrêtent à Saint Jean Pied de Port sans jamais aller plus loin.
- D'autres achètent à des agences de voyage spécialisées des tronçons de la voie du Puy.

Tout cela tu le constateras en faisant ton chemin.



Pèlerine, pèlerin, conséquence pour l'organisation de ton chemin:

- RELATIVISE BEAUCOUP ce que tu peux lire sur des chiffres énormes de fréquentation de la voie du Puy.

- NE CRAINS PAS UNE SUR-FREQUENTATION de la voie du Puy.
Pèlerin, quand tu seras sur le chemin, tu verras très vite en marchant que ces chiffres annoncés n'ont rien à voir avec la réalité.

- PAR PRUDENCE RESERVE avant de partir depuis ton domicile tes hébergements pour tes 3 ou 4 premières étapes en faisant des étapes raisonnables de pas plus de 20km.

- CONTINUE DE RESERVER 3 ou 4 jours à l'avance.

- Inutile de prendre du matériel pour dormir dehors, sauf si c'est ton choix.





A PROPOS DU CAMINO FRANCES :

Là aussi pèlerine, pèlerin, tu dois relativiser beaucoup la fréquentation de cette voie par rapport aux chiffres donnés et la réalité.


- En 2019 347578 diplômes compostella ont été délivrés à Santiago.

- En 2019 189937 diplômes compostella ont été délivrés à des pèlerins venant du Camino Frances soit 54,65% du total des pèlerins de tous les chemins.


Merci à Pierre Baillet



En 2019, 96124 pèlerins sont partis de Sarria (ville située sur le Camino Frances 100km avant Compostelle) soit 50,60% du nombre des pèlerins empruntant le Camino Frances...
A noter qu'en 2011 ce pourcentage était de 29,52%.

Ce qui signifie que plus de la moitié des arrivées du Camino Frances à Santiago ne font que les 100 derniers kilomètres.

Partir de Sarria permet d'obtenir le diplôme compostela...



SEULEMENT 1,40% DES PELERINS MARCHENT PLUS DE 1000km.

Y compris les pèlerines et les pèlerins qui fractionnent leur chemin sur plusieurs années.


Source des chiffres de cet article: Bureau des Pèlerins Compostelle.





Information juin 2020:
Source: journal La Voz de Galicia
La Communauté de la province de Galice annonce la mise en place en 2021 d'une ligne de bus journalière, appelée "le bus des pèlerins".
Ce bus partira de Pedrafita do Cebreiro (au pied du Cebreiro) où passe les lignes de bus venant de Burgos, Leon.
Ce bus fera journellement Pedrafita do Cebreiro, le Cebreiro , Triacastella, Sarria, Melide, Arzua, Compostelle et Finisterra, en passant par tous les villages et villes du chemin et arrêts en faisant signe au chauffeur pour monter dans le bus.

Le même type de bus existe déjà sur la voie du Puy entre le Puy et Conques.



Il est annoncé comme arrivés en 2019 par le bureau des pèlerins de Compostelle 33197 pèlerins partis de Saint Jean Pied de Port comme première étape même s'ils ont mis plusieurs années pour aller de Saint Jean à Compostelle.

Mais il faut savoir que beaucoup s'arrêtent à Pampelune car ils sont clients des agences de voyage qui vendent le tronçon de Saint Jean Pied de Port à Pampelune.



Puis de Pampelune ils rejoignent Sarria 100km avant Compostelle, en bus ou en train, pour avoir le diplôme compostela.

D'ailleurs les albergues de la région Rioja (Logrono et sa région) se plaignent d'une baisse de fréquentation importante. Ceci vous le constaterez aussi après Pampelune.
Mais comme leur premier tampon est celui de Saint Jean Pied de Port ils sont enregistrés à Compostelle comme étant partis de Saint Jean Pied de Port.

En 2019 la fréquentation des albergues (gîtes) de la ville de Leon est en baisse de plus de 6%.




Beaucoup de "pèlerins" ne marchent pas entre Burgos et Leon, la Meseta et même Astorga.
Ils prennent le train ou le bus entre ces deux villes, parce que je cite: "il y a plein de lignes droites et c'est monotone...".




Pèlerine, pèlerin, tu sera aussi témoin d'un usage important du train, des bus et des taxis...
Taxis très utilisés quand il n'y a pas de ligne de bus.
Taxis utilisés par certains à partir de Sarria tous les jours pendant 4 jours pour "faire les 100 derniers kilomètres" sans avoir marché 1km...




Au départ de Saint Jean Pied de Port, beaucoup de cyclistes avec de plus en plus de vélos électriques. Avec mini bus transportant les bagages, les batteries de rechange, les personnes s'il pleut, si elles sont fatiguées et pour sauter des tronçons du chemin. Plus une remorque derrière le mini bus pour transporter les vélos.
Et à Santiago elles sont comptabilisées comme pèlerins et obtiennent le diplôme compostella et le certificat de distance...


A Compostelle nous avons été témoins du fait que les agences de voyage ramassent les crédentials de leurs clients et leurs rendent peu après avec le diplôme compostella pour qu'ils ne fassent pas la queue au bureau des pèlerins. Le service est vraiment complet.

Des agences de voyage proposent: Départ de Saint Jean Pied de Port jusqu'à Santiago, transport des bagages, transport en bus de lieu remarquable en lieu remarquable,
30 jours de marche soit 530km. Mais, je cite: "obtention de la Compostella et du certificat de distance comme si vous aviez marché 775km"...





CONSEQUENCES:
Toutes ces personnes sont enregistrées dans les statistiques comme parties du Puy ou de Saint Jean Pied de Port...
En en arrivant à Compostelle:
1) elles sont enregistrées à l'oficina de peregrinos (bureau des pèlerins)dans les statistiques comme "pèlerins ayant fait le chemin parti du Puy" ou "parti de Saint Jean Pied de Port.
2) elles obtiennent le diplôme "Compostela" parce qu'elles déclarent avoir fait le chemin pour des raisons religieuses, sachant que c'est ce qu'il faut déclarer pour obtenir ce diplôme...

Ensuite on lit des articles, accompagnées de courbes magnifiques, qui veulent nous persuader que la fréquentation du chemin est en augmentation forte et constante. Les auteurs de ces articles connaissent parfaitement "les services" et "les astuces" utilisés par beaucoup de personnes.
Pourquoi?
Le chemin de Saint Jacques serait il un produit à vendre dont un des éléments de sa promotion commerciale consisterait à afficher absolument une réussite avec des chiffres qui ne représentent pas la réalité de sa fréquentation ?
Quand on veux créer et faire la promotion commerciale d'une mode il faut afficher une réussite, même si on sait parfaitement que les chiffres annoncés ne sont pas la réalité.


Ces chiffres gonflés artificiellement ont deux effets pervers:

1) ils font peur à beaucoup de pèlerines et de pèlerins qui craignent notamment de marcher sur le Camino Frances, par peur de le vivre dans la foule.

2) Ils jettent le discrédit sur le chemin de Saint Jacques.


Ceci est de plus en plus dénoncé en Espagne (et en Espagne seulement) par des fédérations du chemin de Saint Jacques qui espèrent que le chemin en Espagne, après cette terrible crise due au Covid 19, va redémarrer sur des bases plus dans la vérité, plus dans le respect de la tradition et de la spiritualité du chemin.




A force de tout voir,
on finit par tout supporter,

A force de tout supporter,
on finit par tout tolérer,

A force de tout tolérer,
on finit par tout accepter,

A force de tout accepter,
on finit par tout approuver….


Saint Augustin 430 après Jésus Christ.




Comment faire comprendre que le plus important,
ce n'est pas d'avoir des chiffres de fréquentation les plus élevés?
Que ce n'est pas d'avoir des statistiques qui sont la preuve
d'une réussite personnelle ou commerciale ou associative?
Mais que le plus important c'est que celles et ceux
qui marchent sur le chemin de Saint Jacques,
qui ont besoin de ce que le chemin apporte continuent de le trouver
et que tout cela continue de leur être donné discrètement.

Comment faire comprendre que le plus important,
ce n'est pas d'arriver à Compostelle le plus vite possible
par tous les moyens et la consommation de toutes les "facilités"?
Que ce n'est pas de faire "comme si on l'avait fait"?
L'important c'est d'être sur ce chemin dans la lenteur.
Ce n'est pas faire le chemin le plus important, c'est le chemin qui te fera.
C'est le chemin qui te préparera à arriver à Compostelle
grâce à tous les changements de ton être que tu auras reçu et accepté.
Père André


Cet article n'a absolument pas pour but d'attaquer qui que ce soit.
Ni de faire un tri parmi les différentes façons d'être sur le chemin.

Mais ce qui se passe maintenant sur le chemin oblige les pèlerines et les pèlerins à en tenir compte pour vivre leur chemin dans la paix. C'est ce que nous faisons.
Nous choisissons les gîtes en France et les albergues en Espagne où le soir et la nuit nous pouvons nous reposer et dormir sans en être empêché par des personnes qui ne sont pas fatiguées parce qu'elles n'ont pas marché, ou peu, sans porter leur sac à dos (sauf raison de santé).



Pèlerine, pèlerin, il y a tout au long du chemin, beaucoup de maisons où discrètement l'Hospitalité te sera donnée comme un don, jusqu'au vécu de valeurs qu'on croit souvent perdues.

Pèlerine, pèlerin, nous te conseillons donc de prendre des précautions pour tes hébergements en réservant à l'avance:

- Entre le Puy et Conques.

- Entre Conques et Figeac.

- Pour Saint Jean Pied de Port si tu choisis d'y dormir.

- Entre Saint Jean Pied de Port et Pampelune.

- Pour Sarria si tu choisis d'y dormir.

- Entre Sarria et Compostelle.

- Pour Finisterra si tu choisis d'y dormir, car beaucoup y vont en bus.

Pèlerine, pèlerin, si tu te couches tôt pour te lever tôt et partir tôt. Tu pourras prendre le temps de déguster chaque pas de ton chemin.

Tu t'apercevras vite qu'il est bon de prendre son temps sur le chemin.
C'est ce qui mène à une paix indispensable.

Tu t'apercevras vite que le fait de porter ton sac à dos ou d'utiliser un chariot t'apporte la liberté, la souplesse dans la longueur de tes étapes selon ta fatigue et la météo, la valeur pratique à chaque chose portée, le vivre avec peu, le dépouillement.

Pour l'avoir vécu, cet ensemble te permettra que tout ce qui t'encombre, te pèse, s'élimine jusqu'à devenir cendres.

Et que de ces cendres renaisse le phœnix.
Il faut que meure le viel homme pour que naisse l'homme nouveau.


Fais ton chemin de Saint Jacques.

Tu verras il sera merveilleux.



Photo copyright Hospitalet Saint Jacques


PELERINE, PELERIN,
TON CHEMIN DE SAINT JACQUES NE FINIRA JAMAIS.
C'EST UN COMMENCEMENT.


Père André
Gîte Hospitalet Saint Jacques
40800 Aire sur l'Adour
Voie du Puy



Sanctuaire Notre Dame de la barque Muxia


Seul, l’homme debout fait du bon travail, et c’est quand il marche qu’il pense droit ! Garde-toi de ne rien faire le cul sur une chaise ou sur un lit, sinon de manger, dormir ou te reposer ! Si tu veux comprendre, débattre sainement, imaginer, organiser ta pensée, concevoir et décider : Marche ! marche, tu verras ! C'est là le secret.
On asservit pas l'homme qui marche.
Henri Vincenot
Les étoiles de Compostelle



Dernière modification le : 23/06/2020 @ 19:15
Catégorie : Aucune

Haut

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
MENTIONS LEGALES
"Hospitalet Saint Jacques" est une marque déposée à l'INPI
depuis le 06 février 2007 pour ce qui concerne les hébergements de courte durée donc les gîtes et chambres d'hôtes.


Nous ne sommes partenaires avec aucun hébergement, société, organisation, association, "liste" d'hébergements.
Toute mention nous y concernant est mensongère.


La seule version de ce site internet qui nous engage légalement est la version rédigée en français.

Des sites internet et des guides nous mentionnent sans notre accord.
Certains diffusent de fausses informations nous concernant, que nous avons demandé de supprimer. Ce qu'ils ne font pas.
Nous ne reconnaissons comme valide que ce qui est édité avec notre accord, après un contact direct avec nous.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Nous n'avons aucun engagement commercial ni accord avec les marques, les équipements ou les hébergements cités dans notre site et nos articles.
Ceci pour préserver notre et votre indépendance.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
La totalité de ce site internet, les textes et photos à la lecture ainsi que ceux archivés qui ne sont plus à la lecture, les photos marquées d'un copyright, sont la propriété littéraire et intellectuelle (suivant les termes de la loi n°57-298 du 11 mars 1957)
des propriétaires du gîte Hospitalet Saint Jacques[R].
De même pour les articles et photos archivés qui ont été mis en ligne dans notre site internet et qui n'y figurent plus.


Droits d'auteur / Copyright:
A dater du premier janvier deux mille huit (01/01/2008) l'ensemble du contenu de ce site en langue française, anglaise, allemande et en toutes langues
relève de la législation française et internationale (convention de Berne) sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle.
Tous les droits de reproduction sont réservés, y compris à l’égard des représentations iconographique et photographiques.
Toute utilisation non expressément autorisée par écrit ou toute représentation totale ou partielle de ce site,
par quelque procédé que ce soit, est strictement interdite sans autorisation préalable et écrite du propriétaire du gîte Hospitalet Saint Jacques(R)
et constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles L111-1 et suivants ainsi que les articles L 355-2 et suivants du Code de la Propriété Intellectuelle.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Site créé avec Phortail 2.0.12
PHP version 5.6.40