Gîte Pèlerin Hospitalet Saint-Jacques

LE CHEMIN DE SAINT JACQUES CHEMIN de GUERISON et de PAIX


 

Translate(anglais). übersetzen(allemand). vertalen(néerlandais). 翻訳する(japonais). Przetłumacz(polonais). 번역하기(coréen). traducir(espagnol). översätta(suedois).přeloļit(tchèque). oversette(norvégien). išversti(lithuanien). traduce(roumain). oversaette(danois). Перевести(russe).

Pour adapter la taille de votre écran à la lecture de nos articles nous vous conseillons d'utiliser le zoom qui se trouve en bas à droite de votre écran et ainsi réduire le pourcentage pour pouvoir lire en plein écran.




CHEMIN DE SAINT JACQUES
Chemin de guérison intérieure
Chemin de retour à la paix intérieure





Depuis plus de 1000 ans le chemin de Saint Jacques est un chemin de pèlerinage sur lequel cheminent des pèlerins hommes et femmes qui viennent y chercher un état intérieur dont ils sentent qu'ils ont besoin.

Pour certains c'est suite à un événement difficile de la vie.



Pour d'autres c'est suite à un voeu après la maladie.

Pour d'autres c'est pendant la maladie.

Pour d'autres c'est plus vague, mais ils ressentent un besoin.

Pour d'autres qui ne sont pas chrétiens, faire un pèlerinage fait partie de leur vie spirituelle, tels les boudhistes et les shintos.


Jardin zen d'un des 88 temples
du pèlerinage Shikoku au Japon


Tous ressentent un véritable APPEL, suite à une lecture, suite à une rencontre avec un pèlerin.
Ils espèrent vivre eux mêmes et pour eux mêmes, ce qu'ils ont lu ou entendu.
Ils souhaitent vivre la même chose et les mêmes effets.




Le chemin de Saint Jacques est un élément de réponse à un besoin spirituel fort et à un besoin humain, en particulier et de plus en plus pour notre temps.



Pèlerin, choisis de faire le Chemin de Saint Jacques.
Pas le chemin le plus facile

André



En tant que pèlerins donnant l'Hospitalité aux pèlerins dans notre maison, Odile et moi nous entendons, nous écoutons, beaucoup de pèlerines de pèlerins témoigner que pendant leur pèlerinage ou aussitôt après, ils ont trouvé:

Les réponses à leurs questions.

Des valeurs vraies.

La guérison intérieure.

La paix intérieure.

Le pardon.

Un sens à donner à leur vie.

Le courage d'affronter la maladie.

Le courage d'affronter une épreuve de la vie.

Les vraies relations fraternelles dans la simplicité et sans barrière sociale.

Le contact avec la nature.

La redécouverte de leur corps.

Celles et ceux qui pendant une maladie ont fait un voeux.
Maintenant guéris chaque pas vers Compostelle est un merci et une résurrection.

Nous entendons, nous écoutons, celles et ceux qui sont partis sur le chemin pour quelqu'un d'autre qui est malade. Ils font la magnifique expérience de la compassion.

Il y a celles et ceux qui marchent vers Compostelle pour quelqu'un qui a quitté ce monde.
Ils font la magnifique expérience du souvenir dans la paix.


La liste est longue des bienfaits reçus par les pèlerins sur le chemin de Saint Jacques.



Pèlerin, le chemin de Saint Jacques est une épreuve
qui permet d'en traverser une autre.

André





CHEMIN de GUERISON

En parlant de guérison sur le chemin, nous ne voulons pas parler de guérison physique miraculeuse, s'il y en a eu nous n'en avons pas connaissance.

Nous voulons parler de guérison intérieure.

Presque tous les pèlerins partent avec deux sacs à dos:

- Un premier visible.

- Un autre invisible.




Ce deuxième sac à dos est souvent plus lourd que le premier.

Il contient toutes les blessures de la vie encore saignantes, les cicatrices pas totalement fermées, ce qu'on sent qui ne va pas et qu'il faudrait changer, ce qu'on regrette, les questions importantes sans réponse.




Or au fur et à mesure du chemin ce deuxième sac à dos s'allège.

Le chemin aide à lâcher prise jusqu'à la rupture avec des addictions, des besoins insatisfaits mais futiles.

Le chemin aide à mettre à la juste place.

Le chemin amène à la relativisation jusqu'à l'oubli de ce qui n'était que futile.

Le chemin reharmonise la globalité de l'être.

Le chemin tel un baume apaise et guérit.




Pèlerin, ton chemin intérieur
est plus important
que celui sur lequel tu marches vers Compostelle

André





CHEMIN de PAIX


Il s'agit de la PAIX INTERIEURE.

Beaucoup de pèlerines et de pèlerins partent sur le chemin avec la tête pleine de pensées.

Mais aussi et surtout avec une analyse, des actions, des réactions purement cérébrales et qui ne viennent pas du coeur.

Tout cela tourne à cent à l'heure et se bouscule dans leur tête.

Mais tout au long du chemin pendant environ les dix premiers jours le contact avec ce qui est porteur de paix, la nature dans sa beauté, les rencontres jusqu'à la fraternité, la gestion humble de son effort, le silence pendant la marche. Le tout amène à ressentir cette paix intérieure.

MAIS CECI POUR CELLES ET CEUX QUI ACCUEILLENT CETTE PAIX
ET NE L'EMPECHENT PAS D'ENTRER EN EUX.



Ce n'est pas un hasard si beaucoup de pèlerines et de pèlerins qui accueillent cette paix disent "Il m'a fallu dix jours pour rentrer dans le chemin".







Chemin de guérison et de paix


L'un ne va pas sans l'autre.

C'est en accueillant cette paix qu'on trouve la CONSOLATION.



Cette PAIX qui nous remet sur le chemin intérieur de la VERITE c'est à dire de ce qui est vrai, que nous pouvons lentement vider ce deuxième sac à dos qui pèse tant et guérir.

Pour cela il faut faire le choix de laisser le chemin de Saint Jacques faire en vous ce qu'il propose à tous les pèlerins:


VOUS OUVRIR LE COEUR
si vous en faites le choix, si vous l'acceptez


C'est cette ouverture volontaire du coeur qui permettra que partent toutes "choses" qui encombraient tant votre tête et votre deuxième sac à dos.

A la place s'installera ce qui vous mettra plus dans "l'être" et beaucoup moins dans le "paraître".

A la place s'installera ce qui vous permettra de vivre le fait que l'important ce n'est pas ce qu'on dit mais ce qu'on fait.

A la place s'installeront une foi nouvelle ou renforcée, une spiritualité vivante, l'amour du prochain, la compassion, l'humilité.
Ou tout simplement de réelles valeurs humanistes tout aussi belles.

A la place s'installeront des valeurs vraies de fraternité.

A la place s'installera la liberté.

A la place s'installera LA LUMIERE.




Pour obtenir cette Paix, cette ouverture du coeur, cette Lumière qui guérissent, nous pensons qu'il faut faire quelques choix:

1) Chaque chapelle, chaque église est une source de Paix. Dans certaines cette Paix est presque palpable. Alors prenez un temps dans celles qui sont ouvertes sur le chemin.
Certaines rencontres sont aussi des sources de Paix.

2) Vivre une harmonie entre les temps de silence et les temps de convivialité.

Le silence en marchant seul ou en couple

L'échange avec les autres pèlerins et les hébergeants qui donnent l'Hospitalité dans leurs maisons.

3) Privilégier le contact, l'échange avec les femmes et les hommes paisibles.

4) Privilégier le contact, l'échange avec les femmes et les hommes à la recherche de simplicité.

5) S'éloigner de celles et ceux qui installés au bord du chemin ou qui marchent et pratiquent le pittoresque, l'originalité, jouent un personnage.

6) S'éloigner de celles et ceux qui jugent, évaluent, classifient, critiquent.

7) S'éloigner de celles et ceux qui te "conseillent" certains hébergements uniquement pour te faire rentrer dans leur réseau commercial et que tu deviennes un client dont on va profiter au maximum.

8) Choisir les hébergements où vous pourrez vous reposer dans le calme et où il est possible de dormir à partir de 21h, avoir une demi pension peu couteuse ou cuisiner votre repas du soir entre pèlerins.

9) Faire réellement VOTRE CHEMIN en choisissant la longueur de vos étapes et votre vitesse de marche, sans s'occuper de celle des autres pèlerins.
Chacun son chemin selon ses capacités physiques et ses choix.
N'oubliez pas que si vous forcez votre corps pour suivre les autres pèlerins, vous risquez la souffrance qui vous coupera de tout jusqu'à l'obligation d'arrêter votre chemin.

10) Allez lentement. Dégustez. Le but n'est pas d'arriver vite à Compostelle mais de bien faire le chemin pour y aller.

11) Le chemin ne s'arrête pas à Compostelle ou à Finisterra.
Si vous ne l'avez pas déjà, réfléchissez à un engagement associatif ou autre tourné vers l'AMOUR DU PROCHAIN qui vous permettra dès votre retour de continuer votre chemin,
ET DE REDONNER. C'est ça qui fera de vous un pèlerin.



Père José distribuant la soupe aux pèlerins


L'important ce n'est pas ce qu'on donne
L'important c'est l'amour avec lequel on donne

André



BON CHEMIN

ULTREIA



André
Site Hospitalet Saint Jacques




Le contenu de notre site internet est la mise par écrit des conseils que nous avons donné aux pèlerins de Saint Jacques à qui nous avons donné l'Hospitalité dans notre maison de mars 2008 à octobre 2015.
Ne faisant plus d'hébergement, nous les diffusons, uniquement pour les pèlerins, pour les aider.
Nous refusons toute publication, reproduction, diffusion, et bien sûr vente... de la totalité ou d'une partie
de notre site internet.
Cet article, comme tout le contenu de notre site internet, est protégé par un copyright et par la loi sur la propriété littéraire et intellectuelle (suivant les termes de la loi n°57-298 du 11 mars 1957).
André
Hospitalet Saint Jacques